(Photo by PASCAL GUYOT / AFP)

Lyon : hausse de 24,1 % du chômage dans la Métropole au dernier trimestre

Les chiffres du chômage du second trimestre 2020 viennent d’être publiés. D’après les services de l'Etat, le nombre de chômeurs de "catégorie A" a augmenté de 24,5 % dans le Rhône et de 24,1 % dans la Métropole de Lyon.

Les chiffres du chômage du second trimestre 2020, d’avril à juin, viennent d’être publiés par les services de l’Etat. En région Auvergne Rhône-Alpes, le taux de chômage de la "catégorie A", soit les personnes sans activité et tenues de chercher un emploi, a bondi de 26,4 % en trois mois et de 25,6 % en un an. Un taux similaire à la moyenne nationale.

La crise sanitaire liée à la covid-19 a impacté l’économie dans son ensemble. Malgré la mise en place des mesures de chômage partiel, concernant jusqu'à 12 millions de salariés au plus fort de la crise, le nombre de demandeurs d’emploi en "catégorie A" dans la région Auvergne Rhône-Alpes est passé de 375 580 au premier trimestre 2020 à 474 880 chômeurs entre avril et juin. Soit une augmentation de 26,4 % dans cette région aux plus de 8 millions d'habitants.

Les moins de 25 ans fortement touchés

Dans la Métropole de Lyon, 19 140 personnes supplémentaires ont été enregistrées en "catégorie A" au second trimestre. Soit une hausse du taux de demandeurs d’emploi de 24,1 % en trois mois et de 23,0 % sur un an. Les moins de 25 ans sont les plus touchés avec une augmentation de 35 % de chômage pour cette tranche d’âge. Ce chiffre atteint les 36,1 % pour les femmes de moins de 25 ans.

Dans le Nouveau Rhône, ce chiffre bondit de 26,9 % en un trimestre. Le Rhône, quant à lui, connait une hausse globale de 24,5 % du nombre de chômeurs "A".

Dans la région Auvergne Rhône-Alpes, les départements les plus touchés sont la Savoie, avec une hausse du chômage de 29,3 % par rapport au trimestre précédent, ainsi que la Haute-Savoie, où ce taux explose, atteignant les 35 % de chômeurs supplémentaires.

Laisser un commentaire

Faire défiler vers le haut