Lyon : Fillon n'est pas le bienvenu

Les manifestants demandent " des mesures concrètes de soutien de l'emploi et du pouvoir d'achat ainsi qu'un deuxième plan de relance qui prenne en compte la relance de la consommation " selon Marie-Jo Piegay de l'union départementale de la CFDT du Rhône.

à lire également
L’Hôtel-Dieu rénové vu du Rhône © Tim Douet, 2018
Dans la région Auvergne-Rhône-Alpes, l’emploi salarié a « légèrement ralenti » au premier semestre. L’intérim revient en force, le chômage reste stable, l’activité hôtelière se porte mieux qu’en 2018. Voici ce qu’il faut retenir de la conjoncture économique du premier semestre de 2019 dans la région. 

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut