Métro TCL sytral © Tim Douet
Métro TCL © Tim Douet

Lyon : deux voleurs de smartphone arrêtés dans le métro

Depuis plusieurs semaines, les arrestations de pickpockets se multiplient à Lyon. Dernièrement, deux individus ont été arrêtés dans le métro.

Selon nos informations, le nombre de vols à la tire dans les transports en commun à Lyon était en hausse sur les onze premiers mois de 2018 ( 1 454 vols recensés de janvier à fin nombre). Les chiffres consolidés pour 2018 sont désormais attendus pour savoir si cette tendance se confirme.

Dans tous les cas, les arrestations de pickpockets à Lyon continuent. Lundi 21 janvier, deux individus ont été arrêtés dans la station de métro Bellecour. Ils venaient de voler le téléphone portable d'une jeune femme. Le premier, déclarant avoir 16 ans est déjà connu pour quatre antécédents judiciaires. Le deuxième, déclarant avoir lui aussi 16 ans, a 19 antécédents judiciaires. Ils ont reconnu les faits et seront présentés au parquet ce mercredi 23 janvier.

Lire aussi :  Lyon, les méthodes des pickpockets et voleurs dans le métro et tram

Lyon  : les méthodes des pickpockets et voleurs dans le métro et tram

à lire également
Environ 500 Gilets jaunes ont parcouru les rues de Lyon cet après-midi, dans une ambiance plutôt calme. De Saint-Jean aux alentours de Jean Macé en passant par la place Bellecour, le cortège a largement perturbé la circulation du centre-ville, sans que la situation ne dégénère.
3 commentaires
  1. Tic - 23 janvier 2019

    Que risquent de nos jours judiciairement 2 pickpockets ?

    La réponse: RIEN, absolument rien. Un avertissement, grand max une petite peine avec sursis. Autant dire qu'ils sont sortis dans la minute de leur procès.

    Les peines réelles correspondant aux infractions sont très rarement prononcées.

    1. Abolition_de_la_monnaie - 23 janvier 2019

      Que propose un système monétaire au problème que vous posez :
      .
      - des prisons en France qui débordent
      - des prisons qui transforment l'humain non pas en citoyen, mais en haineux ou en détruits mentalement.
      - à la sortie de la prison, est-ce que ces personnes peuvent être "inclues" dans la société ?
      On n'y arrive déjà pas avec tous les chômeurs qui respectent les lois, alors... pour des anciens détenus...
      .
      Au final, vous n'avez rien, absolument rien à mettre en place, surtout s'il faut augmenter vos impôts pour financer une justice plus rapide et des prisons moins destructrices.

  2. Galapiat - 24 janvier 2019

    Vie quotidienne, transport, aménagement du territoire, délinquance, pollution, etc, Vous avez un problème, peut en importe l'objet, abolition est là pour vous fournir une analyse sortie du meilleur centre hospitalier de traitement , la conclusion connue d'avance , "supprimer la monnaie", à l’inverse de ceux qui décident, eux c'est par ici la monnaie.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut