Les gilets jaunes mobilisés sur la place Bellecour le 1er décembre, face aux CRS ©Flora Chaduc

Lyon : des gilets jaunes sur le rond-point de l'hôpital de la Croix-Rousse

A Lyon, les gilets jaunes ne savent plus où donner de la tête. Bellecour, Croix-Rousse ou Part-Dieu, le mouvement se scinde.

Comme annoncé, la mobilisation des gilets jaunes se révèle anarchique ce samedi après-midi à Lyon avec des groupes éparpillés ici et là, alors que le point de rendez-vous avait été donné initialement à proximité de la place Bellecour. Sur les réseaux sociaux, des gilets jaunes égarés cherchent désespérément à rejoindre le gros de la troupe. Soit quelques dizaines de personnes qui tournent en rond devant la préfecture. Une trentaine de gilets jaunes occupent actuellement le rond-point de l’hôpital de la Croix-Rousse, brandissant des banderoles qui clament que "la Santé n’a pas de prix". L’occasion de faire une opération parking gratuit en ouvrant les barrières. Des appels à les rejoindre sont relayés sur Facebook. Enfin, un dernier groupe déterminé semble s’être fait arrêter par la police alors qu’il se dirigeait vers la Part-Dieu.

à lire également
“Éminence grise du fromage”, comme la presse étrangère le surnomme, Hervé Mons est considéré comme l’un des plus talentueux et l’un des plus avant-gardistes affineurs qui soit. Meilleur ouvrier de France fromager, sa petite entreprise (qui ne connaît pas la crise) est la plus grande exportatrice de fromages artisanaux du pays.
1 commentaire
  1. vieux caladois - 23 juin 2019

    A Lyon, les gilets jaunes ne savent plus où donner de la tête. Bellecour, Croix-Rousse ou Part-Dieu, le mouvement se scinde.
    Parce qu'ils ont une tête ? le titre aurait pu être ; des gilets jaunes scindés
    Et on lit que leur seul moyen de contacts sont les réseaux des cas sociaux...Pour cela il faut avoir les moyens de s'acheter un smartphone...

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut