La rue Duquesne, dans le 6e arrondissement de Lyon, permet notamment de relier les quais du Rhône au parc de la Tête d’Or. (Capture d’écran google street view)

Lyon : de nouvelles mesures pour sécuriser la rue Duquesne dans le 6e arrondissement

La synchronisation des feux de la rue Duquesne, dans le 6e arrondissement de Lyon, doit permettre de faire baisser à 30 km/h la vitesse des 20 000 automobilistes, qui empruntent quotidiennement cet axe réputé très accidentogène.

La Métropole de Lyon poursuit son travail afin de renforcer la sécurité sur les axes les plus accidentogènes du territoire. Après l’annonce de mesures visant à réduire la vitesse dans la montée de Choulans, dans le 5e arrondissement, c’est au tour de la rue Duquesne d’être ciblée par la collectivité. Réputé pour sa dangerosité, cet axe, qui permet de relier les quais du Rhône au parc de la Tête d’Or, notamment, avait été le théâtre au mois de juin d’un grave accident qui avait fait deux blessés. 

Depuis le 20 juillet, les services du Grand Lyon ont donc pris de nouvelles mesures afin de faire baisser la vitesse des quelque 20 000 automobilistes, qui empruntent quotidiennement cette route. Désormais, "l’"onde verte" des feux de cet axe est calée sur 30 km/h, contre 36 km/h auparavant", expliquent les services métropolitains. Concrètement, cela veut dire que les feux de la rue seront désormais synchronisés et que pour pouvoir enchaîner les passages au vert, les usagers devront "adopter en moyenne un rythme de 30 km/h". Une mesure qui doit notamment permettre d’éviter les effets "d’accélération au passage du feu". 


"L’objectif est clair : tout mettre en œuvre pour éviter les accidents graves."
Fabien Bagnon, vice-président de la Métropole en charge de la voirie et des modes actifs


Une baisse de la vitesse de 10km/h la nuit

Pour Fabien Bagnon, le vice-président de la Métropole en charge de la voirie et des modes actifs, la rue Duquesne fait "partie des points noirs métropolitains en termes de sécurité routière. […] en abaissant la vitesse, en sécurisant les cheminements des piétons, des vélos et des autres modes actifs, […] l’objectif est clair : tout mettre en œuvre pour éviter les accidents graves".

Mis en place depuis un peu moins d’une dizaine de jours, le dispositif aurait déjà permis à la Métropole d’identifier une diminution de la vitesse "de près de 3km/h en journée et jusqu’à une dizaine de km/h la nuit", par rapport aux premières semaines de juillet.  

Au mois d’avril, la collectivité territoriale avait déjà engagé des mesures afin de faciliter la circulation des transports en commun dans cette rue, en donnant notamment la priorité aux feux aux bus de la ligne C6 et en préservant la voie partagée entre les bus et les vélos. Selon les services du Grand Lyon, l’instauration de ce dispositif a permis de faire gagner en moyenne  "5 à 6 minutes" aux quelque 18 000 usagers qui empruntent chaque jour " l’ensemble de cette ligne". 

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut