L’hôtel de ville de Lyon vu de la place des Terreaux © Tim Douet 2014
© Tim Douet

Lyon : comment la Ville compte soutenir ses commerçants

La Ville de Lyon a établi un plan afin de développer le commerce de proximité.

Le point presse tenu ce jeudi après-midi par le Maire de Lyon, Grégory Doucet, et ses adjoints, Camille Augey et Valentin Lungenstrass, avait pour but de présenter l'ensemble des mesures que la municipalité compte prendre pour favoriser le commerce de proximité.

Créer un environnement favorable

Comment créer un environnement favorable à ce type de commerce ? En misant toujours plus sur la piétonisation, qui " dynamise et rend plus accessible le commerce " selon Valentin Lungenstrass. Celle de la Presqu'île débutera dans les semaines à venir. Des expérimentations provisoires au sein des coeurs de quartiers sont également prévues.

Pour créer un environnement favorable, il faut aussi assurer la sécurité, la tranquillité et le bien-être des commerçants et des habitants. Pour cela, l'adjoint au Maire souhaite " une présence renforcée de la police de proximité et un service de nettoyage qualitatif ". Sans oublier de résoudre le problème des zones de livraison, souvent occupées, parfois gênantes, pas assez nombreuses. Des aires exclusives seront créées et les Agents de Surveillance de la Voie Publique (ASVP) officieront plus régulièrement dans des secteurs bien précis.

Adopter une nouvelle stratégie foncière

La Mairie mise également sur une nouvelle stratégie foncière afin " d'assurer la diversité de l'offre commerciale et l'accès à une offre de qualité ". Mise en place de périmètres de sauvegarde, occupation temporaire des locaux vacants pour tester des projets ou encore cartographie ses " zones blanches " commerciales afin de réhabiliter certains magasins (dont les kiosques de Brotteaux et Croix-Rousse) ou d'en implanter de nouveaux (food-trucks dans les zones en manque de commerces d'alimentation)... Autant d'idées émises par Camille Augey.

Valoriser le " Made in Lyon " et la transition écologique

Pour aider les commerçants pendant cette période difficile, le Conseil municipal " a voté l'exonération pour le 3ème trimestre de la part de redevance fixe pour ceux qui avaient perdu plus de 30 % de leur chiffre d'affaires au 2ème trimestre 2020 ". La Ville de Lyon souhaite également s'associer au dispositif CARE de la Chambre des Commerces et de l'Industrie (CCI), qui permet aux entreprises et aux commerçants en difficulté d’accéder à une plateforme de conseils destinée à relancer leur activité.

Par ailleurs, une campagne de communication va être lancée afin " d'inciter les Lyonnais à faire leurs courses de fin d'année dans les commerces de proximité ". Enfin, les labels Lyon Ville Équitable et Durable et Crée et Fabriqué à Lyon (lancement prévu prochainement) renforceront l'idée d'une consommation locale et responsable, quand les commerçants seront incités pour leur part à penser " transition écologique " par le biais d'un conseil consultatif économique dans leur arrondissement.

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut