Lyon à la rescousse de la Terre

" Nous ne voulons pas que se fasse un choix entre la lutte contre la crise économique et la lutte contre la crise écologique ; les deux sont pour nous extrêmement complémentaires ", a assuré Gérard Collomb avec, dans le viseur, la prochaine conférence sur le changement climatique à Copenhague, en décembre 2009. En attendant, ce sont les objectifs du protocole de Kyoto que les villes signataires souhaitent atteindre. " Il faut pour cela mettre en cohérence la totalité de nos politiques publiques, c'est avec cette synergie que l'on parviendra à travailler pour la sauvegarde de la planète ", a résumé l'adjoint de Jean-Marc Ayrault, président de Nantes Métropole et, aux côtés de Gérard Collomb, maître de cérémonie aujourd'hui.

Hubert Falco, secrétaire d'Etat délégué à l'aménagement du territoire, a rejoint le groupe cet après-midi, pour représenter le gouvernement français qui préside cette année l'Union Européenne. " Nous représentons de plus en plus un modèle pour de nombreuses villes américaines, dont le gouvernement n'a pas signé les accords de Kyoto, et qui ont pourtant envie de s'engager dans la lutte contre le réchauffement climatique ", estime même Gérard Collomb, qui voudrait " inventer la ville du développement durable ".

Photo : Muriel Chaulet

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut