Hôtel de police © Tim Douet
© Tim Douet

Lyon 5e : le cabinet d’un médecin anti-PMA tagué

Le cabinet du docteur Raphaël Nogier, médecin anti-PMA lyonnais, a été tagué dans la nuit de dimanche à lundi.

Le cabinet du médecin généraliste exerçant rue des Aqueducs, dans le 5e arrondissement de Lyon, a été recouvert de tags roses et violets. Sur la façade du médecin anti-PMA on peut lire "à bas la famille hétéronormée", sa boîte aux lettres a également été dégradée.

Les tags visaient directement le médecin fondateur de Cosette et Gavroche, une association militante anti-PMA créée en opposition au projet de loi Taubira sur le mariage pour tous. En mai 2018, il avait lancé une pétition s’opposant à la PMA, qu’il qualifie de "technique biomédicale à des fins partisanes". Le docteur Nogier s’est exprimé hier dans un communiqué, suite à ces dégradations : il considère que "[le groupe] signataire de cette attaque [lui] dénie toute liberté de penser, d'expression, de participation au débat de société".

Selon nos confrères du Progrès, la police a retrouvé placardé sur les vitres du cabinet un communiqué signé par le "front révolutionnaire des énergumènes autonomes queer souterrain.nes" ou "FREAQS", ce groupe était jusqu’alors inconnu de leurs services. Le tract militant souligne le retard de législation sur la PMA, il commence par "aujourd’hui, dimanche 9 juin, nous avons décidé d’attaquer et de redécorer le cabinet du docteur Raphaël Nogier, un docteur LGBTQI+ phobe fascite" et se conclut par un « avertissement » "Raphael et toutes les autres personnes complices de l’hétéronorme, vous n’aurez pas la paix".

Laisser un commentaire

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut