AG à Lyon 2 le 23/04/2018 - © Elie Guckert
AG à Lyon 2 le 23/04/2018 – © Elie Guckert

Lyon 2 : les partiels risquent d'être perturbés

Les examens à Lyon 2 doivent commencer ce lundi sur les campus de Bron et des quais. Les étudiants contestataires ont cependant voté le blocage des partiels vendredi dernier, malgré la présence policière prévue aux alentours des sites.

Mercredi dernier la présidence de l'université avait annoncé que les partiels se tiendraient comme prévu à partir de lundi. La préfecture a décidé de déployer les forces de l'ordre aux alentours pour éviter tout débordement mais ne surveillera pas les épreuves.

Un barrage filtrant sera mis en place par le personnel de sécurité de l'établissement à l'entrée pour vérifier les convocations et les cartes d'étudiants.

Mais la tenue des partiels pourrait finalement être perturbée par la contestation étudiante. Réunis en AG, ce vendredi, à l'intérieur du campus des quais, les étudiants et personnels mobilisés ont voté à la majorité le blocage des partiels.

Une intrusion malgré la fermeture du site

Les étudiants n'étaient pas censés pouvoir pénétrer dans l'enceinte de l'université qui est fermée depuis la semaine dernière. Ils ont malgré tout réussi à s'introduire par une zone actuellement en travaux du côté de la rue Pasteur.

Contactée par Lyon Capitale vendredi, l'université a affirmé qu'elle ne modifierait pas son dispositif. "On ne sait pas ce qu'ils vont faire. On va continuer à dérouler notre organisation malgré tout et faire en sorte que tout se passe bien", a expliqué la directrice de la communication.

Lire aussi : Lyon 2 : tensions entre les pro et les anti-blocus.

à lire également
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut