LOUIS PELAEZ : "JE RECLAME QUE JEAN-MICHEL BAYLET DEMISSIONNE IMMEDIATEMENT"

Je réclame que J.M Baylet démissionne immédiatement de la présidence et que le bureau national du Parti réagisse fermement immédiatement.

Nous nous battons depuis plusieurs années pour une gauche moderne de l'individu, proposant des voies nouvelles pour concilier innovations sociétales et progrès économiques et technologiques, démocratisation des pouvoirs et équilibres institutionnels. Ces nouvelles voies nous permettent d'être ouverts à tous ceux, de la gauche au centre, pour mener ensemble ces batailles progressistes.

Mais ce n'est certainement pas, en se ralliant, avec l'UMP (les radicaux valoisiens sont dans l'UMP et ont défendu le programme conservateur de Nicolas Sarkozy) que nous ferons avancer la rénovation politique souhaitée par la population. J'appelle d'ailleurs les militants radicaux valoisiens qui croient encore aux valeurs radicales de progrès de se joindre à nous pour être moteur de cette réelle et indispensable rénovation et cela sans sectarisme mais avec pragmatisme et dans le respect de la morale politique.

La campagne autour de Ségoléne Royal (que les radicaux de gauche ont accompagnée sans états d'âmes) a réveillé la République, ouvrant les bases de la rénovation et de la mutation. Les partis de gauche progressistes doivent sortir de leur paralysie interne et construire, comme nous l'avions demandé, dans un premier temps, une fédération de partis et mouvements politiques pour mener à bien cette mutation et présenter à la population un projet commun cohérent porté par un(e) candidat(e) commun(e). Le temps fera le reste. Quant à la gauche antilibérale et qui refuse obstinément de voir la réalité, qu'elle s'organise indépendamment.

Le centre doit rompre son alliance historique avec la droite, qui l'a trop souvent conduit à oublier qu'il était porteur d'un message de cohésion sociale et de vitalité démocratique.
Face à la vague bleue qui nous attend dans quelques jours et aux coups portés par un Nicolas Sarkozy conquérant et oligarchique, dangereux parce que très fort et très rusé, la France mérite mieux que le triste spectacle que nous offre des Kouchner, Baylet....

Louis Pealez est adjoint au maire de Lyon, président du groupe radical au Conseil Municipal et membre du bureau du Parti Radical de gauche

à lire également
Hôtel de ville de Lyon © Eliot Lucas
TRIBUNE LIBRE – “Il est temps de sortir de l’idée qu’il n’y a que deux rôles possibles dans la démocratie locale, celui d’électeur et celui d’élu. (…) Il y a place pour des citoyens entreprenants, acteurs de la vitalité locale”, assure Hervé Chaygneaud-Dupuy, qui prône un “contrat de gouvernement local” donnant “toute sa place à cette forme d’engagement”.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut