Raqqa
© Position de la ville de Raqqa

Les vidéos des frappes de l'armée américaine en Syrie

Pour la première fois, des frappes de la coalition ont visé, dans la nuit de lundi 22 à mardi 23 septembre, l'Etat islamique en Syrie. Le groupe terroriste Khorassan, repéré par les Etats-Unis comme étant proche d'Al-Qaeda, a lui aussi été visé.

Les Etats-Unis, aidés de cinq pays alliés arabes, ont attaqué, mardi 23 septembre, les jihadistes en Syrie. "Un nouveau front s'ouvre dans la guerre contre l'Etat islamique" estiment les alliés qui ont essentiellement bombardé les environs de Raqqa, dans le nord syrien, principale base d'entraînement et de commandement de l’EI.

"Des attaques majeures contre des cibles occidentales"

Le Pentagone affirme aussi avoir frappé le groupe Khorassan, lié à Al-Qaeda dans le nord-ouest de la Syrie dans la nuit de lundi à mardi. Selon le général William Mayville, directeur des opérations à l’état-major interarmées des Etats-Unis, ce groupe de jihadistes se trouvait "dans la dernière phase de préparation" pour exécuter des attaques "majeures" contre "des cibles occidentales" en Europe ou aux Etats-Unis.

Les frappes ont visé des installations et non des individus spécifiques, selon les Américains."Nous ne sommes au courant d’aucune victime civile, mais évidemment limiter le nombre de victimes civiles est une des plus grandes priorités des Etats-Unis" a dit le général américain hier en conférence de presse. Selon l'OSDH, huit civils au moins ont été tués, dont trois enfants.

à lire également
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut