Trottinette © Tim Douet

Les trottinettes sont-elles la mobilité partagée la plus chère de Lyon ?

Dans un contexte où les prix de la location augmentent de 46 % chez l'opérateur Lime, les trottinettes électriques sont-elles devenues le service de mobilité partagée le plus cher de Lyon ? Explications et comparatifs.

Les trottinettes électriques en location ont envahi les rues de Lyon depuis fin 2018, rencontrant plus ou moins le succès selon les entreprises, tout en se heurtant également à une casse qui reste importante (lire ici).

En l'état actuel, le modèle économique de la location de trottinette reste impossible à équilibrer. Le cabinet de conseil Boston Consulting Group vient de publier une étude qui prouverait que le modèle économique n’est pas rentable. Il faut au minimum quatre mois d’exploitation par trottinette pour amortir son coût, or la durée de vie de ce type de deux-roues ne serait que de trois mois à cause de la casse et du vandalisme.

Déjà chers à l'origine, avec un déverrouillage à 1 euro, puis une minute d'utilisation à 15 centimes, les services se dirigent tout droit vers une augmentation des prix qui pourrait être généralisée. Ainsi Lime a déjà fait bondir son tarif de + 46 %, avec une minute désormais à 0,22 euro. Lorsque l'on sait qu'une bonne trottinette électrique coûte entre 300 et 400 euros, il peut être intéressant d'envisager un achat qui sera rapidement amorti.

En confrontant les tarifs des locations de trottinettes à Lyon avec d'autres formes de mobilités partagées, on découvre qu'ils restent parmi les plus chers du secteur. Ainsi, nous avons réalisé un comparatif complet des prix des services sur Lyon : Lime, les autres opérateurs de location de trottinettes, Vélo'v, TCL, vélo Indigo, scooter Indigo, Yea ! et Bluely. À chaque fois, nous optons pour deux hypothèses : une location ou une utilisation durant dix minutes ou vingt minutes. À chaque fois, nous choisissons l'utilisation la plus simple, sans souscription à un abonnement mensuel ou annuel.

Trottinettes Lime : 1 euro puis 22 centimes la minute

C'est le premier opérateur a être arrivé à Lyon et c'est celui qui donne pour l'instant le tempo. Lime a déployé 2 000 trottinettes électriques dans les rues de la ville, qu'il est possible de débloquer avec une application. Néanmoins, il est également parmi les premiers à augmenter ses tarifs, avec une minute d'utilisation désormais à 22 centimes, contre 15 auparavant. Par ailleurs, il faut payer un euro pour débloquer le deux roues.

  • Prix pour dix minutes en Lime : 3,20 euros
  • Prix pour vingt minutes en Lime  : 5,40 euros

Les autres services de trottinettes : 1 euro puis 15 centimes la minute

VOI, Tier, Flash, Bird, Dott : cinq autres opérateurs se partagent le marché avec Lime à Lyon. L'entreprise UFO a disparu, Wind se fait de moins en moins présent. Comme Lime, ils proposent un déblocage de la trottinette grâce à une application, avec un coût fixe de 1 euro puis 15 centimes la minute. On estime qu'il y a au moins 5 000 trottinettes actuellement dans les rues de Lyon.

  • Prix pour dix minutes de location de trottinettes : 2,50
  • Prix pour vingt minutes de trottinettes : 4 euros

Vélo'v : 1,80 euro pour 30 minutes

On ne présente plus ce grand classique de la mobilité qui a contribué à lancer la tendance mondiale de l'économie de partage. En 2017, l'annonce d'un nouveau tarif à la journée avait déclenché la colère de certains utilisateurs non-abonnés, passant de 1,50 euro à 4 euros. Un ticket un trajet et 30 minutes de location avait également fait son apparition, vendu à 1,80 euro. Deux ans plus tard, face à la concurrence, Vélo'v reste néanmoins très bon marché. Hors sujet dans ce comparatif, mais importante à garder à l'esprit l'offre d'abonnement à 31 euros avec 30 minutes offertes pour chaque trajet, voire plus en fonction de l'abonnement, reste néanmoins une excellente affaire.

  • Prix pour dix minutes en Vélo'v : 1,80 euro
  • Prix pour vingt minutes en Vélo'v : 1,80 euro

TCL : 1,90 euro le ticket une heure

Les transports en commun restent de la mobilité partagée. Nous avons volontairement inclus le prix d'un ticket une heure pour servir de référence face aux autres services.

  • Prix pour dix minutes en bus, métro ou tram : 1,90 euro
  • Prix pour vingt minutes en bus, métro ou tram : 1,90 euro

Vélo Indigo : 50 centimes les 30 minutes

Indigo a déployé ses vélos en libre service à Lyon, mais peine clairement à convaincre les utilisateurs malgré un tarif qui reste très bas à 50 centimes les trente minutes. Les vélos sont moins agréables à utiliser que les Vélo'v. De même, il est désormais obligatoire de sécuriser le deux roux en l'accrochant à un point fixe, puis en prenant une photo pour terminer la location.

  • Prix pour dix minutes avec un vélo Indigo : 50 centimes
  • Prix pour vingt minutes avec un vélo Indigo : 50 centimes

Scooter Indigo : 0,28 euro la minute

Indigo propose également des scooters, surtout connus par les cyclistes qui se désolent régulièrement de les voir occuper des places de stationnement destinées aux deux roues non motorisés. À 0,28 euro la minute, sans frais de déverrouillage, le tarif reste parfois inférieur à Lime (voir le graphique). Néanmoins, on est très loin d'une solution qu'il est possible d'utiliser sur un coup de tête, l'inscription est plus complexe que les trottinettes ou vélo et il faut fournir un permis de conduire.

  • Prix pour dix minutes avec un scooter Indigo : 2,80 euros
  • Prix pour vingt minutes avec un scooter Indigo : 5,60 euros

Yea ! : 1,50 euro le quart d'heure, 0,37 euro le kilomètre

L'autopartage de Lyon Parc Auto (LPA) s'inscrit dans un écosystème dense avec plusieurs niveaux de service, mais aussi la possibilité de louer des voitures du Parc Citiz. Le processus d'inscription est là aussi plus long que la location d'une trottinette ou d'un vélo, mais les tarifs, mélangeant prix au quart d'heure et par kilomètre peuvent intéresser ceux qui cherchent une voiture et ne veulent pas s'encombrer avec un véhicule personnel.

  • Prix pour dix minutes en Yea ! (base 3 kilomètres) : 2,61 euros
  • Prix pour vingt minutes en Yea ! (base 6 kilomètres) : 5,22 euros

Bluely : 0,32 euro la minute

Les voitures électriques de Bolloré sont toujours présentes à Lyon. Là aussi, l'inscription demande de créer un dossier. Bluely s'est imposé comme une bonne alternative à Rhônexpress, puisqu'il possible de se rendre en famille à l'aéroport de Lyon Saint-Exupéry pour une dizaine d'euros. En termes de mobilité partagée, c'est le seul à offrir cela à Lyon.

    • Prix pour dix minutes en Bluely : 3,20 euros
    • Prix pour vingt minutes en Bluely : 6,40 euros

Prix pour 10 minutes de location ou d'utilisation :

Prix pour 20 minutes de location ou d'utilisation :

 

Verdict :

Chères locations de trottinette. Même à 15 centimes la minute, le service reste coûteux. A 22 centimes, on commence à s'approcher de la limite psychologique. Les trottinettes restent plus onéreuses qu'une location Vélo'v, Indigo, ou qu'un ticket TCL. Sur une location de dix minutes, avec ses nouveaux tarifs, Lime est le système de mobilité partagée le plus cher de Lyon, ex æquo avec Bluely (qui reste une voiture).

Sur vingt minutes, scooter et Bluely sont devant, mais Lime reste troisième. Une nouvelle fois, les utilisateurs réguliers ont tout intérêt à se tourner vers l'achat d'une trottinette simple à plier et que l'on peut garder toujours sous la main, à la maison, en rendez-vous ou au bureau. Pouvoir louer une trottinette n'importe où et régulièrement reste un luxe qui se paye au prix fort.

à lire également
3 commentaires
  1. lkg - 4 juin 2019

    !! Dans votre liste comparative, il manque : MARCHER A PIED
    Comment oublier cela ?
    0 euros la minute, 0 euros l'heure..c'est gratuit.
    - C'est bon pour le corps : circulation, cœur , musculature des jambes, du dos..
    - C'est bon pour pour la tête : observer la ville, découvrir les architectures, la nature, les gens, le réel, méditer..
    - C'est bon socialement : croiser des personnes, peut-être en se regardant dans les yeux, peut-être en échangeant un "bonjour".. (aussi valable dans les transports en commun ça)
    Marcher, c'est bouger au rythme et dans une temporalité faite pour le corps humain, tel que créé par la nature.

    1. JANUS - 5 juin 2019

      Payant quand même, plus on marche plus on paye pour le cordonnier ! (15 à 30 € la paire de talons !)

    2. Abolition_de_la_monnaie - 5 juin 2019

      La marche à pied, le vélo et la trottinette (en étant proprio), ne rapportent pas assez au système (pas de taxes, pas de grosses dépenses), donc il ne faut surtout pas en parler ! 🙂

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure


derniers commentaires
Faire défiler vers le haut