"Les petits mots" ou la République des Apparences, suite

"La semaine de la mobilité et de la sécurité routière", organisée par la préfecture du Rhône, vient de se dérouler à Lyon. L'année 2009 a en effet été fatale pour 28 cyclomotoristes et motards. En 2010, ce sont déjà 19 conducteurs de deux roues qui ont trouvé la mort. Ce constat a poussé les autorités à orienter la semaine de la mobilité et de la sécurité routière "vers la protection des deux roues". À ce titre, l'opération ''les petits mots'' visait à distribuer des autocollants aux usagers de la route et à pendre des étiquettes sur les guidons des motos, du style "Fragile".

C'est certain : cette magnifique et courageuse initiative va sauver la vie de nombreux motards. Après "Fumer tue" et "Jouer comporte des risques", l'État vient d'inventer "les petits mots miracle" à suspendre et à coller. Pourquoi donc ne pas poursuivre dans cette voie et étendre ce dispositif de salut public ? Quelques idées : "Ne vous baladez pas tout nu en Afghanistan" (à coller sur sa valise) ; "Ne skiez pas en caleçon par moins trente" (à suspendre avec son forfait) ; "Dites non au cancer" (à tatouer sur son front).
Monsieur le Préfet, c'est quand même un peu court en terme de prévention et, pour tout dire, ce n'est pas très sérieux. Ci-dessous, rappel de notre lettre ouverte du 10 juillet 2009.

Didier Maïsto
Directeur de la publication

Départ en vacances - Lettre ouverte à Monsieur le Préfet (10/07/2009)
6 commentaires
  1. Lumière - lun 20 Sep 10 à 14 h 24

    De la République des procureurs, Lyon Capitale serait l'organe officiel.

  2. crepuscule - lun 20 Sep 10 à 14 h 35

    Tout à fait. Les voleurs ont plus d'un titre.

  3. crepuscule - lun 20 Sep 10 à 15 h 05

    De la République des bananes, Lumière serait le soleil officieux.

  4. Lumière - lun 20 Sep 10 à 15 h 36

    Quel honneur, un pseudo a été créé sur mesure pour me répondre. Mon coeur balance entre émotion et extrème gratitude pour les esprits libres qui me censurèrent naguère.

  5. crepuscule - lun 20 Sep 10 à 15 h 48

    Vous, censuré ? Quelle erreur !

  6. reglisse - mar 21 Sep 10 à 8 h 12

    La prévention des motards est essentielle mais rappelons que peu d'entre eux se comportent sans danger sur les routes. Bien sûr il faut trouver une solution concrète au comportement des usagers de la route car la circulation ressemble souvent à une jungle où c est la loi du plus con qui règne. En respectant le code de la route et en ayant un peu de bon sens et surtout du respect pour la vie des autres il y aurait moins de comportements à risque sur les routes venant de tout usager que ce soit en deux, trois ou quatre roues. On sait bien qu' un colis ' fragile' arrive bien souvent cassé alors ......

  7. crepuscule - mar 21 Sep 10 à 9 h 44

    D'accord avec vous reglisse. Dans la 'lettre ouverte' il est proposé que les automobilistes soient formés pour comprendre les contraintes des deux roues. Je crois qu'il faut aller plus loin et que chaque usager ait aussi une formation pour les poids lourds, transports en commun etc. Je ne dis pas une formation complète mais une vraie sensibilisation au moment de passer le permis, je crois que ça aiderait et faciliterait la compréhension mutuelle. Mais le journaliste a raison quand il dit que les routes sont mal entretenues et que la semaine de la sécurité routière se limite á la distribution de petits mots, c'est pas comme ça qu'on règlera le problème hélas. L'État a toujours tendance á donner dans la facilité et bien souvent il s'agit surtout de récupérer des recettes, assez peu de sécurité. Les radars sont surtout aux endroits lucratifs et pas assez aux endroits dangereux.

  8. jm calther - mar 21 Sep 10 à 13 h 57

    On ne saurait reprocher à cette initiative d'essayer

  9. Lumière - mar 21 Sep 10 à 15 h 23

    Tiens la censure est de retour ?!

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut