supporters belges euro 2016
©DR

Les chiffres du tourisme au beau fixe en Auvergne-Rhône-Alpes

L'Insee révèle un nombre de nuitées record depuis 2010, dans les campings et hôtels. La région, et surtout la métropole de Lyon, peuvent dirent merci l'Euro et au retour de la Fête des Lumières.

Des supporters belges vers Bellecour.

©DR
Une foule de supporters belges, rue de la Barre.

Trente-cinq millions. C'est le nombre de nuitées enregistrées en 2016 dans les hôtels et campings de la région Auvergne-Rhône-Alpes, un record depuis 2010. Selon l'Insee, dans son bilan économique régional 2016, cela représente une hausse de 4,1 % par rapport à l'année précédente, alors que sur l'ensemble de la France métropolitaine, le nombre de nuitées est en recul de 0,9 %.

La 4e région pour les campeurs

Ces bons résultats doivent beaucoup à la bonne fréquentation des campings dans la région en période estivale, confirmant la déjà bonne saison 2015. Auvergne-Rhône-Alpes s'affirme comme la 4e région française pour les campeurs, derrière l'Occitanie, la Nouvelle Aquitaine et Provence-Alpes-Côte d'Azur.

Les campings équipés progressent plus vite que les nus. "Cette tendance se confirme d'une année sur l'autre, pour autant les nuitées des emplacements nus représentent encore plus de 60 % des nuitées campings." Côté clientèle, les étrangers sont de retour. Les Néerlandais représentent encore plus de la moitiés des campeurs (53 %), suivis de loin par les Belges (14,5 %) et les Allemands (12,5 %).

Nuitées hôtels et campings 2016 ()

Insee

Des hôtels bien remplis presque partout

Les hôtels ne sont pas en reste dans ce bon bilan touristique. Avec 23,7 millions de nuitées consommées, Auvergne-Rhône-Alpes est la 2e région française, derrière l'Île-de-France mais devant Paca. Seuls les départements de la Haute-Loire, de la Loire et du Cantal enregistrent un recul ou une stagnation de fréquentation.

En revanche, les autres progressent, parfois fortement. "La Métropole de Lyon a été particulièrement attractive (+ 10,7 %), relève l'Insee. Elle a bénéficié notamment de l'Euro 2016 en juin-juillet et du retour de la Fête des Lumières en décembre. Elle représente 19 % des nuitées hôtelières d'Auvergne-Rhône-Alpes." L'Euro avait aussi bénéficié aux campings du Rhône en juin, avec "une forte augmentation des nuitées britanniques (+ 46 %)".

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut