train
© Tim douet

Le train de fret le plus long d'Europe est parti du Rhône

Le train de fret le plus long d'Europe a relié la gare de Sibelin, près de Lyon, à celle de Nîmes, samedi 12 avril. Un essai qui devrait conduire à une généralisation du procédé dans le transport de marchandises, d'ici 2016.

A l'initiative de Fret SNCF et de Réseau Ferré de France, deux trains de 750 mètres ont été jumelés en gare de triage de Sibelin, près de Lyon, samedi 12 avril. L'ensemble a donc formé un train de 1500 mètres et de 4000 tonnes, tracté par deux locomotives, soit le train de fret le plus long d'Europe. Celui-ci a ensuite rejoint Nîmes (Gard) sans aucun incident.

L'opération a été possible grâce à un système de radiocommande reliant la locomotive de tête, conduite par un agent, et la locomotive sans conducteur située au milieu du train. Une "prouesse technique qui renforce la compétitivité du fret ferroviaire" pour Frédéric Cuvillier, secrétaire d'Etat chargé des Transports. "C’est aussi une excellente solution pour un transport de marchandises moins émetteur de CO2" peut-on lire sur le communiqué du ministère de l'Ecologie, du Développement durable et de l'Energie. "La mise en exploitation de ces doubles trains est clairement envisageable sous deux ans, courant 2016, sur les grands corridors de fret européens" poursuit le secrétaire d'Etat. Les tests ayant confirmé la faisabilité du procédé, ce "double train" pourrait transporter jusqu’à 70 wagons au lieu de 35 pour un train classique. Le but est aussi de réaliser des économies d'échelle et de réduire les coûts d'exploitation, tout en s'inscrivant dans une logique de développement durable.

1 commentaire
  1. FOurs - 16 avril 2014

    Faut-il encore remplir un tel convoi ?!

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut