LE TOUR DE FRANCE HUMANITAIRE ARRIVE A LYON

Pourquoi Lyon ? " Parce que c'est une capitale de l'humanitaire " explique Benoît Silve, le dg de Bioforce. Comme dans chacune des 12 villes-étapes, plus d'une centaine de jeunes seront reçus lors de réunions d'information et d'entretiens d'orientation. Objectif : expliquer aux nombreux candidats qui contactent les ONG ce qu'est réellement le travail de terrain et quelles sont les compétences recherchées par les organisateurs. Ensuite en fonction de son profil le candidat est aiguillé vers une structure pouvant lui proposer une mission en France ou à l'étranger. Depuis le départ de la caravane le 15 novembre à Montpellier, plus de 1200 jeunes ont participé.

Un bon début pour une première édition, selon Olivier Vandecasteele, l'animateur du Tour, qui compte bien renouveler l'opération l'an prochain en augmentant sérieusement les capacités d'accueil. Près d'un jeune sur trois se déclare intéressé par des missions de solidarité. Chaque année Handicap International reçoit 9000 C.V. et Action Contre la Faim 8000. Bioforce, créée par Charles Mérieux pour former aux métiers de l'humanitaire, a donc mis en place un département chargé de l'information et de l'orientation. Dix-huit ONG ont participé à ce premier tour de France, soutenu à Lyon par le Conseil Général. On y retrouve Handicap International, Médecins du Monde ou encore Divers-cités.

Tour de France Humanitaire Lyon
26 Juin Conférence de Clôture
27 juin Forum ONG, Université Catholique, 23 place Carnot Lyon 2è
28 Juin, entretiens individuels, Bioforce, 41 av du 8 Mai 45, Vénissieux.

à lire également
Impôts
Vers un crash philanthropique ? Après une année fiscale particulièrement difficile pour les associations et ONG dépendant presque exclusivement des dons, le gouvernement annonce de nouvelles mesures qui pourraient aggraver la situation pour les acteurs de la solidarité.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut