Le réalisateur Michael Cimino, fan du festival Lumière, est mort

Le réalisateur Michael Cimino (Voyage au bout de l’enfer, Les Portes du Paradis) est décédé à Los Angeles à l’âge de 77 ans. La nouvelle a été annoncée par Thierry Frémaux, directeur de L’Institut Lumière, qui lui avait rendu hommage lors du festival Lumière en 2012.

En 2012, le Festival Lumière se fermait sur une projection de La Porte du Paradis, sorti en France en 1981. 5 000 personnes assistaient étaient réunies pour l’occasion dans la Halle Tony Garnier, dont Isabelle Hupert, et le réalisateur lui-même. Un bel hommage pour Michael Cimino, à qui il arrivait de faire le voyage jusqu’à Lyon juste pour se rendre au festival de cinéma lyonnais.

Hier soir, c’est Thierry Frémaux, directeur de l’Institut Lumière et délégué général du festival de Cannes, qui annonçait la triste nouvelle : Michael Cimino venait de s’éteindre à Los Angeles, à l’âge de 77 ans.

5 oscars pour Voyages au bout de l'enfer

Entre 1974 (Le Canardeur) et 2007 (Chacun son cinéma), Michael Cimino a réalisé un total de huit films et en a produit quatre d’entre eux. Voyage au bout de l’enfer, son œuvre phare, lui a rapporté 5 oscars parmi lesquels la distinction de meilleur réalisateur et celle de meilleur film. Il a fait jouer Clint Eastwood (Le Canardeur), Robert de Niro, John Savage, Meryl Streep (Voyage au bout de l’Enfer), Christopher Walken et Isabelle Hupert (La Porte du Paradis, oùl' on peut apercevoir Willem Dafoe en figuration) et beaucoup d’autres (Christophe Lambert, Anthony Hopkins, Josh Brolin).

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut