Un pêcheur lyonnais sort un brochet de 13 kilos à la Confluence ( © Instagram Baptiste Latorre)

Le pêcheur au saucisson revient avec une nouvelle prise (presque) record

Il avait fait sensation en sortant un silure de plus de deux mètres le mois dernier, cette fois c'est un brochet de 1,12 mètre que le pêcheur Lyonnais Baptiste Latorre apris, à la pointe de la Presqu'île.

L'appât change, la réussite demeure. Baptiste Latorre, un pêcheur lyonnais de 21 ans qui avait sorti le mois dernier un silure de 50 kilos avec du saucisson, a récidivé, ce vendredi, Avec un brochet de 1,12 mètres et 13 kilos. Une prise 38 centimètres en deçà du record de France, mais néanmoins exceptionnelle pour un poisson pris en eaux vives. Les brochets sont généralement pêchés dans des lacs. C'est en tout cas le record personnel de Baptiste, comme il l'explique, pas peu fier, dans Le Progrès, qui rapporte ses exploits. Le jeune homme a posté le cliché de sa prise sur son compte Instagram.

Pourtant la belle histoire commence par une mésaventure. Jeudi, Baptiste pêche tranquillement la perche à la Confluence, tout à fait à la pointe de la Presqu'île, quand une de ses prises se fait attaquer par un gros brochet. Le jeune homme ne se démonte pas et revient sur les lieux le lendemain avec équipé pour pêché le carnassier. Avec un leurre comme appât, il ne tarde pas à attirer l'attention de sa proie. Baptiste a dû lutter une dizaine de minutes avec le brochet, qui a été remis à l'eau une fois mesuré.

à lire également
Premier samedi de déconfinement à Lyon ce samedi 16 mai. Les Berges du Rhône et le Parc de la Tête d'Or sont notamment ouverts. Dans les hôpitaux, la pression continue de baisser dans les hôpitaux de Lyon et de la région. Les premiers effets du déconfinement ne se font pas encore ressentir. Mais il faudra attendre encore quelques jours. Grosse prudence encore, donc.
2 commentaires
  1. valency - 13 octobre 2018

    si les chasseurs pouvaient faire pareil ...

  2. Abolition_de_la_monnaie - 13 octobre 2018

    Dommage que le Rhône soit pollué aux PCB...
    Et que la saône ne soit pas dans un meilleur état.
    C'est ça aussi le visage d'un système où on fait des bénéfices en rejetant des éléments toxiques dans l'environnement ! 🙂

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut