Le commerce lyonnais en repli de 7 % en juin

Juin n’aura pas été un bon mois pour les commerçants lyonnais, qui voient leur chiffre d’affaires reculer de 7 % en moyenne.

Le mois de juin n’a pas été fameux pour les commerces lyonnais. C’est ce que révèle l’étude mensuelle menée par la CCI. Après un mois de mai en légère hausse, les chiffres d’affaires des commerçants ont reculé de 7 % en juin. Des performances très loin des attentes des professionnels du secteur, qui espéraient écouler leurs stocks lors de la première semaine des soldes.

62 % des commerçants interrogés déclarent un chiffre d’affaires en baisse, la plus forte proportion depuis le début de l’année. Tous les secteurs étudiés ont souffert de ce recul d’activité, mis à part le secteur santé-beauté, qui reste globalement stable (-0,2 %). La plus forte baisse s’est fait sentir dans l’équipement de la maison (-15,4 % de chiffre d’affaires). Le secteur de la culture et des loisirs recule de 7,3 % et l’alimentaire de 5,4 %.

à lire également
C’est officiel, Safran a choisi Feyzin pour implanter sa prochaine usine, aidé dans sa décision par le tapis rouge que l’État et les collectivités locales ont déroulé. Au terme d’une route pavée de rivalités politiques, de concurrence internationale et de bonnes intentions, 25 millions d’euros de deniers publics ont été débloqués pour attirer l’industriel. Un effort considérable qui pose la question suivante : jusqu’où les pouvoirs publics sont-ils prêts à aller pour réindustrialiser la région ?
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut