NOMBRE D'habitants lyon
Illustration vue de Lyon

La Métropole de Lyon au soutien d'Atmo pour la qualité de l'air

La Métropole de Lyon a annoncé avoir accordé une subvention de 284 000 à Atmo en 2024. L'observatoire travaille à la surveillance de la qualité de l'air en Auvergne-Rhône-Alpes.

Après avoir reçu une subvention de 275 000 euros en 2023 de la part de la Métropole de Lyon, Atmo va être aidé à hauteur de 284 000 euros pour l'année 2024. L'observatoire de la qualité de l'air en Auvergne-Rhône-Alpes est agréé par le ministère de la Transition écologique et solidaire.

En 2023, "l'association a participé à l'évaluation de l'extension de la ZFE-m, visant à inclure les véhicules Crit'Air 4, 3 et 2, et a réalisé un suivi de l'efficacité de la ZFE existante à travers diverses campagnes de mesure" explique la Métropole dans un communiqué. Également active pour accompagner le service de Protection Maternelle et Infantile (PMI) dans l'analyse des demandes d'implantation de crèches dans des zones où la qualité de l'air était préoccupante, Atmo présente en 2023 "des résultats encourageants".

Une surveillance concernant les PFAS

Ainsi la concentration de Dioxyde d'azote a baissé à la station de Lyon Périphérique, passant de 47 μg/m3 en 2022 à 44 μg/m3 en 2023. "Bien que cette valeur reste au-dessus du seuil réglementaire de 40 μg/m3, cette diminution montre une tendance positive vers la réduction des émissions de NO2" explique la Métropole. La concentration de particules fines PM10 et PM2.5 est restée stable et en dessous des valeurs limites réglementaires.

A lire aussi : La qualité de l'air s'améliore en Auvergne-Rhône-Alpe, une vigilance sur l'ozone

La nouvelle subvention accordée par la Métropole pour l'année 2024 permettra à Atmo d'intensifier la surveillance de la qualité de l'air dans la Vallée de la chimie au sud de Lyon avec notamment une surveillance particulière concernant les PFAS avec l'installation des micro capteurs fixes. "Les initiatives prévues contribueront à orienter et conforter les futures politiques environnementales de la Métropole de Lyon et à renforcer la lutte contre la pollution atmosphérique" conclut la Métropole

Laisser un commentaire

Suivez-nous
tiktok
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut