Sation de métro
© Tim Douet

La grève des métros et des bus se poursuit ce mercredi 7 décembre

À un jour de la fête des Lumières, la grève dans le métro et les bus lyonnais va se poursuivre ce mercredi à Lyon.

Comme depuis la semaine passée, la grève des conducteurs, des régulateurs de réseau et des agents de ligne des TCL va continuer à Lyon ce mercredi 7 décembre et menace désormais clairement la Fête des Lumières. Le mouvement social, qui s'est étendu aux lignes de bus ce lundi a été entamé après que la CGT a voté une grève illimitée pour dénoncer une "dégradation des conditions de travail depuis juin à cause du règlement de sécurité exploitation".

Les perturbations ce mercredi 7 décembre :

Le matin

Les lignes F1 et F2 circulent à partir de 7h00.

Les lignes A, C et D circulent progressivement à partir de 7h00.

La ligne B circule progressivement à partir de 8h00.

Des navettes bus circulent avec une fréquence de 15 minutes environ entre :

  • Gare d’Oullins et Jean Macé de 5h à 8h - Arrêts desservis : Gare d’Oullins, Debourg, Jean Macé
  • Gare de Vaise et Perrache de 5h à 7h - Arrêts desservis : Gare de Vaise, Valmy, Gorge de Loup, Perrache

La ligne C3 ne circule pas entre Part-Dieu Jules Favre et Gare Saint-Paul, de 7h00 à 8h30.

La ligne 79 circule avec moins de fréquence, de 7h00 à 8h30.

Après-midi et soir

La ligne C ne circule pas entre 22h00 et 23h30.

La ligne C3 ne circule pas entre Part-Dieu Jules Favre et Gare Saint-Paul de 18h00 à 19h30.

La ligne 68 ne circule pas de 17h40 à 19h10.

La ligne 67 ne circule pas de 17h15 à 19h20. A partir de 19h20, la ligne circule en deux parties : d'une part entre Laurent Bonnevay et Décines Esplanade, d'autre part entre Meyzieu Le Carreau et Meyzieu Crottay. Les arrêts Combe aux Loups et Moulin d'Amont non desservis. L'arrêt Meyzieu Carreau non desservi uniquement en direction de Laurent Bonnevay.

Les lignes 69, C11, C15 et 57 circulent avec moins de fréquence, de 18h00 à 19h30.

à lire également
Interview - Lors d'une réunion de la commission générale du Sytral sur la rupture du contrat Rhônexpress, le maire de Lyon, Gérard Collomb a une nouvelle fois plaidé pour une médiation. Le président de la métropole David Kimelfeld, qui souhaite la fin de la concession, a aujourd'hui le sentiment que certains "cherchent à gagner du temps".
Faire défiler vers le haut