Loge maçonnique
© Tim Douet

La franc-maçonnerie féminine sous la lumière

Le 4 ème arrondissement de Lyon lève le voile pour un 50ème anniversaire de la franc-maçonnerie "libre et indépendante" en Rhône-Alpes à travers la Grande Loge féminine de France et sa grande maîtresse : la lyonnaise Marie -Thérèse Besson.

Marie-Thérèse Besson a été initiée à la franc-maçonnerie en 1979 avant de monter au Conseil Fédéral de la Grande Loge féminine de France de 1991 à 1994. Formée dans le monde profane comme sage femme et gestionnaire, elle a été directrice de clinique en France et à l'étranger. Le 30 mai dernier, elle est élue Grande Maîtresse de la Grande Loge Féminine de France. Aujourd'hui, c'est à ce titre qu'elle est l'invitée d'honneur de la rue Dumont Duville dans le quatrième arrondissement de Lyon pour mettre à l'honneur le rôle de la femme pendant 50 ans de franc maçonnerie "libre et indépendante" en Rhône-Alpes. Loin des idées des loges sombres et impénétrables, la journée s'articule autour de tables rondes et d'expositions avant de se clôturer par une conférence à 20 heures. Plusieurs élus lyonnais la rejoindront dans la journée pour échanger sur des questions philosophiques chères à la franc-maçonnerie : fonctionnement du monde et compréhension de l'humain.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut