La déclaration d'intérêt général publiée au JO

La publication au Journal Officiel de la Déclaration d'intérêt général du projet de Grand stade de l'OL à Décines ce mardi a été immédiatement saluée par Gérard Collomb. Emmanuel Hamelin, membre de l'opposition municipale, a rappelé qu'elle était loin de tout régler.

Aussitôt l'arrêté de la Ministre des Sports, Chantal Jouanno, publié au Journal Officiel de la République Française (cliquez ici pour y accéder) ; Gérard Collomb, président du Grand-Lyon s'est empressé de réagir ce mardi.

"Après la sélection de Lyon parmi les neuf villes qui accueilleront l’Euro 2016 et l’engagement du gouvernement de soutenir le projet du stade des lumières à hauteur de 20 millions d’Euros, cette déclaration d’intérêt général est une nouvelle étape essentielle pour le stade de Décines qui fait désormais l’objet d’un large consensus", interprète le maire de Lyon.

Et les enquêtes publiques ?

Mais Gérard Collomb n'a pas été le seul à réagir ce mardi. Emmanuel Hamelin, l'un de ses opposants au conseil municipal, ancien député UMP du Rhône, a estimé quant à lui que la Déclaration d'intérêt général "ne règle pas ce dossier qui risque fort de compromettre la candidature de Lyon pour accueillir la compétition de l'Euro 2016". Il s'appuie sur "les recours annoncés par les opposants" au projet.

Le Grand stade doit en effet encore passer l'épreuve des 9 enquêtes publiques qui seront lancées mi-juin dans le Grand-Lyon, en particulier celle concernant la modification du Plan local d'urbanisme (PLU) à Décines. Elle a déjà donné lieu par le passé à deux avis négatifs des commissaires enquêteurs.

Si c'était encore le cas fin septembre, cela repousserait encore le calendrier d'OL Land, et menacerait selon Emmanuel Hamelin l'accueil de l'Euro 2016 dans cinq ans. "Le calendrier imposé par l'UEFA [qui] impose une livraison en juin 2014", croit-il savoir.

Et Gerland ?

Enfin, le conseiller municipal UMP plébiscite toujours les solutions alternatives : "nous savons aujourd'hui que le stade [de Gerland] peut être aménagé et agrandi, que l'OL land peut être organisé sur le Port Edouard Herriot (25Ha hors zone à risque), que les infrastructures existantes et à venir (Métro à Oullins, et Tramway) suffisent largement, sans investir entre 200 à 400 millions d'euros d'argent public, et surtout, que le calendrier de l'Euro 2016 sur Gerland peut être respecté", lance-t-il à l'adresse de Gérard Colllomb.

à lire également
Jean-Michel Aulas
Alors que les supporters du club lyonnais sont divisés quant aux dernières décisions du président du club, notamment sur la vente du défenseur argentin Emanuel Mammana, Jean-Michel Aulas s’est illustré ce week-end par de nombreuses attaques à l’encontre de fans du club sur son réseau social préféré.
8 commentaires
  1. Yvan, de Lyon - 31 mai 2011

    Le seul sujet qui mériterait une enquête poussée, c'est celui de la cause du revirement de postures, des uns et des autres !La disparition politique, de la boussole new-yorkaise a-t-elle été le coup de grâce pour les girouettes lyonnaise et le fondement de contre-parties, promises par les relais de monsieur 53% ? Seul le OFF, peut expliquer le ON.

  2. carton rouge - 31 mai 2011

    Eh, alors !

  3. lyonnais - 31 mai 2011

    Cher 'Yvan',Que vient faire monsieur 53% dans cet affaire? A part lancer la déclaration d'intérêt général par le biais de Madame Jouano (ministre des sports) le projet OL Land car on ne peut pas faire autrement dans ces choses là!Vous n'êtes pas sans savoir que l'Italie s'étant retirer de l'Euro 2016 il en revenait par obligation à la nomination de la France puisqu'il était très dificile de le donner à la Turquie surtout depuis 2001.PS: Vous l'avez vu notre Collomb au journal FR3 de ce soir. Son nez n'à pas arrêter de s'allongé lorqu'il parlais du Mont OUT tellement il y a des contradictions dans ses propos!

  4. Les Gones - 31 mai 2011

    G E R L A N D E R L A N D... tout simplement !

  5. eilage - 1 juin 2011

    La rénovation et l'agrandissement de Gerland couterait autant au contribuable que de payer les seuls accès au stade de Décines !!! A quoi bon nier l'évidence !!! Gerland c'est le passé et le non-sens ! OL Land c'est l'avenir et le progrès !Merci madame la ministre, et monsieur le député-maire !

  6. Martin de Givors - 1 juin 2011

    Bien que parfois notre ETAT de DROIT fût victime d'éternuement, rien n'est encore joué, faisons confiance aux juristes des opposants (au premier rang desquels Etienne TETE) pour mettre à mal le projet de cette réalisation socialement et écologiquement, aussi coûteuse qu’inutile, de surcroît au bilan Financier, énergétique et carbone des plus désastreux...

  7. lyonnais - 1 juin 2011

    @eilage,Gerland c'est peut être vieux, voir dépassé! Mais sur Gerland du temps où l'OL n'était pas se qu'il est maintenant, un temps pas si lointain dans les années 92/93 où il était question dans faire une enceinte de 55 000 places pour acceuillir la C du M 98. Saviez-vous qui se sont mis en travers? Messieurs Tête et Collomb qui nous hurlait que Lyon n'est/n'était et ne serra jamais une ville de foot!Que d'erreurs! A quoi bon nier l'évidence? Et à quoi bon nier l'évidence pour certains du non fameux site appeler le trou du Mont OUT! Madame le ministre ne fait que de déclaré d'intérêt général la canditadure de Lyon à leuro 2016 et puis c'est tout! Par contre vous remerciez toujours Monsieur le sénateur maire de Yon de ne pas avoir choisi le Puizot, hihihi!

  8. Sphinx03 - 1 juin 2011

    Le Montout parait plutôt être IN puisque c'est là que sera construit le Grand Stade! Allons voyons, Lyon fut bati sur deux cours d'eau et des marécages ainsi que sur des collines. On ne peut pas dire que c'était le terrain le plus favorable pour l'établissement d'une cité! Pourtant, aujourd'hui, nous vivons dans l'une des plus belles villes d'Europe. Pensez-vous donc qu'en ce XXIème siècle, on ne puisse réaliser cet ouvrage (le stade) en raison d'obstacles 'insurmontables' que cette zone présente? En outre, l'argument écolo n'est pas vraiment recevable. Si l'on brandit cette excuse à l'encontre de chaque nouveau projet, on ne construit plus rien. Profitons de l'occasion pour éloigner l'OL de la zone Sévéso (code de l'ENVIRONNEMENT) qui englobe le quartier de Gerland.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut