Anne Grosperrin
Anne Grosperrin

"L'eau devient rare y compris en France", rappelle Anne Grosperrin (EELV)

Anne Grosperrin, vice-présidente de la métropole de Lyon en charge du cycle de l'eau, évoque dans 6 minutes chrono le passage à une régie publique de l'eau.

Le 1er janvier 2023, la Métropole de Lyon a repris la main sur le service de distribution de l'eau potable dans l'agglomération. C'est un engagement de campagne qui a rapidement été honoré. "C'est un changement majeur et pourtant l'eau de couler comme d'habitude. C'est transparent pour les grand lyonnais. Nous réaffirmons que ce bien commun sera géré dans l'intérêt général. Autrefois on confiait à Véolia l'exploitation mais il n'avait pas les missions de préservation et protection de la ressource", explique Anne Grosperrin, vice-présidente de la métropole en charge du cycle de l'eau.

L'élue qui a supervisé le passage à une régie publique rappelle que ce changement permettra aussi d'aller vers une tarification sociale et environnementale de l'eau : "l'eau devient rare y compris en France (...) Il y a une priorisation des usages à faire ensemble. Des usages ne sont pas prioritaires comme remplir sa piscine. Une consommation raisonnable pour une famille, c'est 120 m3, au-delà c'est une consommation de confort".

Laisser un commentaire

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut