Le Gier © Antoine Merlet
Le Gier © Antoine Merlet

Isère : déversement chimique dans une rivière, 3500 truites retrouvées mortes

3500 truites ont été retrouvées mortes après un déversement chimique accidentel d'une usine dans une rivière de l'Isère.

"Nous avons récupéré depuis mardi 205 kilos de truites et truitelles, cela représente 3512 poissons. On les a comptés et pesés", a regretté vendredi Michel Quichante, président de l'association de pêche de Rives, en Isère, dans des propos relayés par Radio Scoop.

Après la rupture d'une canalisation lors d'une livraison dans une usine, la rivière "la Fure" a reçu près de 700 litres de produit. "5 km (des 25 km du cours d'eau) ont été très touchés, 90 à 100 % des poissons y sont morts", a ajouté le président de l'association.

6 commentaires
  1. PAUL Gabriel - ven 13 Nov 20 à 19 h 24

    Mais ou sont les écolos!!!

    Signaler un commentaire inapproprié
  2. Abolition_de_la_monnaie - ven 13 Nov 20 à 19 h 28

    "700 litres de produits"...

    bonjour la transparence pour savoir "quels produits ?"
    Mais ça c'est "le secret des affaires !"
    Lorsqu'il faudra se tourner vers la nature parce que le système économique se sera effondré, ben... ce ne sera plus possible, tout sera contaminé par "le progrès made in bizness".

    Signaler un commentaire inapproprié
    1. Pije - dim 15 Nov 20 à 10 h 43

      un peu de lecture et de recherche et on trouve ceci : il s'agit de "fenno strength"
      https://
      www.
      ledauphine.com/environnement/2020/11/13/isere-charavines-rives-pollution-de-la-fure-il-n-y-a-pas-de-risque-a-boire-l-eau-du-pays-voironnais
      Voilà pour le secret

      Signaler un commentaire inapproprié
      1. Abolition_de_la_monnaie - dim 15 Nov 20 à 11 h 23

        😀
        Vous n'avez pas honte d'écrire "il n'y a pas de secret" alors que dans les 5 lignes du lien que vous donnez, il y a juste marqué : -une sorte de "résine"- ?!

        C'est vrai que la mot "résine" ça rassure ! Après tout, on peut bricoler dans son garage avec des résines... Sauf que là, 200 kg de poissons sont morts ! (oh ben on s'en fout, ce ne sont que des poissons... et puis l'eau a circulé et envoyé la pollution plus loin !)

        Et pour couronner le "y'a aucun danger" : " la Communauté d'agglomération du Pays voironnais l'assure, il n'y a pas de risque à boire l'eau du robinet. " Soit, si l'eau du robinet ne vient pas de cette rivière, il n'y a aucun risque, pour l'instant.

        Et s'il y aura un jour une pollution résiduelle complétant les cocktails chimiques, on fera comme pour les terrains contaminés d'anciennes usines et autres : "oh ben la société a disparu depuis longtemps ! Il n'y a plus personne pour en répondre !"

        Voilà le monde du fric où ça coûte toujours trop cher de faire des "sur-sécurités" et avoir d'autres process non polluants.

        Signaler un commentaire inapproprié
        1. Pije - dim 15 Nov 20 à 18 h 19

          Désolé de me répéter il s'agit de "fenno strength" et la société "Fregata hygiène" l'utilise pour fabriquer du papier toilette.
          Libre à vous de ne pas croire ce qui est écrit.
          Libre à vous de chercher le fabricant de cette résine (kemira a priori) pour en savoir plus.

          Je voulais juste vous montrer que la source d'information de cet article est comme souvent bien peu documentée et qu'il faut faire un peu de travail de recherche pas soi même pour en savoir un peu plus. Les premiers articles de lundi 9 novembre.

          Signaler un commentaire inapproprié
          1. Abolition_de_la_monnaie - dim 15 Nov 20 à 19 h 27

            Et bien merci, grâce à vous j'ai pu lire sur d'autres documents, que cet agent chimique servait à ce que le produit "tienne" lorsqu'il est mouillé. Autrement dit, lorsqu'on utilise leur papier WC, pour ne pas en avoir plein les mains si ce qui est essuyé est trop liquide, on met ce produit chimique dans le papier.
            Et apparemment lorsqu'il est à grosse dose (comme pour cet accident), il "mange" l'oxygène dans l'eau et les poissons meurent tous.

            (comme il n'est pas marqué sur le papier toilette qu'on achète, la composition chimique des additifs au papier, il est bon de préciser 🙂 )

            En toute bonne conscience. 😉
            Merci.

Laisser un commentaire

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut