Interdiction des avions face au train : les vols concernés à Lyon

Le gouvernement souhaite interdire les vols en avion quand une alternative existe à moins de 2h30 en TGV. À Lyon, quels seraient les vols concernés ?

Ce lundi matin, sur RTL, Jean-Baptiste Djebbari, secrétaire d'État aux Transports a confirmé le souhait du gouvernement d'interdire les vols intérieurs quand une alternative en TGV de moins de 2h30 existe et sous réserve que ce service ne desserve pas le hub de Roissy-Charles-De-Gaulle.

Cette mesure s'appliquerait à toutes les compagnies et non simplement Air France. "Il n'est évidemment pas envisageable que des opérateurs, quels qu'ils soient, notamment low cost, viennent s'y insérer. Donc nous prendrons un arrêté pour des raisons environnementales, compatible évidemment avec le droit européen, de manière à ce qu'il n'y ait pas, effectivement, ces effets de distorsion de concurrence", a expliqué le secrétaire d'État.

Quels vols concernés à Lyon ?

Avec l'interdiction si une alternative en TGV de moins de 2h30 existe et en dehors d'une liaison Roissy-Charles-De-Gaulle, les vols concernés resteraient rares à Lyon, depuis l'aéroport de Saint-Exupéry.

Seraient ainsi seulement concernés : Lyon - Marseille (1h43 en TGV) et les éventuels vols entre Lyon et Orly (2 heures). Pour les autres lignes, la durée en TGV reste plus longue, à l'image d'un Lyon Nice qui demande 4h30 / 5 heures ou Lyon - Strasbourg (5h30).

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut