Inégalités hommes/femmes
© Tim Douet

Inégalités salariales entre les femmes et les hommes : à Lyon, la mairie défend son "pacte social"

Depuis 9h22 ce mercredi 3 novembre, les femmes "travaillent gratuitement" en France. En cause : les inégalités salariales entre hommes et femmes. A Lyon, la mairie a mis en place un "pacte social" pour réduire cet écart de salaire.

9h22, mercredi 3 novembre. L'heure et la date du travail gratuit des femmes oscillent chaque année mais le constat reste sensiblement le même : l'inégalité salariale entre hommes et femmes continue de progresser d'année en année rapporte le collectif féministes Les Glorieuses. Si Anne Hidaldo promet sur Twitter d'être "la présidente de la République qui mettra fin aux inégalités salariales", la ville de Lyon s'est déjà portée garante de réduire cet écart grâce à son pacte social.

En France, selon les chiffres d'Eurostat, l'écart salarial entre homme et femmes atteint les 16,5 % en 2020. Fin septembre, pour contrer ces écarts salariaux, la mairie de Lyon a décidé d'augmenter les salaires de tous ses agents, débloquant ainsi 6,6 millions d'euros par an à partir de 2022. L'accent sera notamment mis sur "les filières dites féminines" avait indiqué la Ville. Selon le maire de Lyon, c'est donc en moyenne 250 euros bruts/mois qui seront perçus par les infirmières et 200 euros bruts/mois pour les assistantes sociales et les éducatrices de jeunes enfants.

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut