Inauguration de la Tour Oxygène

115 mètres de haut, 28 étages, 28 794 m2, et 80 % de surface vitrée. La Tour Oxygène s'est dévoilée hier, mercredi 2 juin, face à un parterre de journalistes venu découvrir les nouveaux locaux, en présence du maire de Lyon, Gérard Collomb.

Sur le boulevard Vivier-Merle, l'entrée de la tour Oxygène est au ras du trottoir. Une entrée plutôt discrète, tout comme le hall d'accueil, modeste comparé à la hauteur du bâtiment. Mais ce qui impressionne surtout, c'est la vue. Tous les étages possèdent des baies vitrées qui offrent un magnifique panorama de la ville et baignent les bureaux de la lumière du soleil. Des bureaux à la décoration très design, qui manquent toutefois d'un peu de chaleur.

Le maire de Lyon, Gérard Collomb était présent pour cette inauguration. Il a chaudement remercié les deux utilisateurs des bureaux : le cabinet Ernst & Young, spécialisé en audit, et la SNCF. L'entreprise publique est le premier locataire : 17 étages et 16.000 m2 de bureaux lui sont loués pour son service informatique. Une petite manifestation a d'ailleurs eu lieu au pied de la Tour durant la conférence de presse par une cinquantaine d'informaticiens de la SNCF. Ils ont profité de l'inauguration pour dénoncer le projet « Ulysse », qui vise à sous-traiter à la société IBM une partie de la gestion informatique de la SNCF. Les salariés estiment que cette réorganisation entrainera une perte de 300 emplois à Lyon.

En attendant, c'est une autre tour qui est attendue : Incity. Une livraison pour début 2014 est annoncée. Elle s'élèvera jusqu'à 200 mètres de hauteur et disposera de 40 étages. Deux utilisateurs sont, pour l'heure, en discussion pour louer les locaux.

à lire également
lyon turin
D'après le rapport du Conseil d’orientation des infrastructures (COI), présidé par l'ex-député socialiste Philippe Duron, plusieurs grand projets en matière d'infrastructures de transports devraient être abandonnés ou repoussés de plusieurs décennies. A45, contournement ferroviaire de Lyon ou ligne Paris-Clermont-Lyon, Lyon Capitale fait le point sur les aménagements qui ne verront pas le jour.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut