Jean-Louis Touraine, professeur de médecine de Lyon et ancien député LREM du Rhône
Jean-Louis Touraine, professeur de médecine de Lyon et ancien député LREM du Rhône @Guillaume Lamy

"Il faut des équipes mobiles pour que les soins palliatifs soient accordés à domicile" (Jean-Louis Touraine)

Jean-Louis Touraine, professeur de médecine à Lyon et ancien députée LREM du Rhône fait le point sur le question de la fin de vie, récemment relancée par Emmanuel Macron.

Le président de la République a annoncé le lancement d’une "convention citoyenne" sur l’aide active à mourir. Cette "réflexion collective" pose les bases de ce qu’il envisage comme la grande réforme sociétale de son second quinquennat.

La convention citoyenne sur la fin de vie, qui doit permettre d'orienter le gouvernement sur d'éventuelles précisions et évolutions du cadre légal d'ici à la fin de l'année 2023, commence ses travaux le 9 décembre.

La question qui sera posée est la suivante : "Le cadre (...) de l'accompagnement de la fin de vie est-il adapté aux différentes situations individuelles rencontrées, ou d'éventuels changements devraient-ils être introduits ?"

Soins palliatifs à domicile

Pour le Pr Jean-Louis Touraine, conscient que le sujet est "très personnel" pour chacun, "il faut et il est temps que l'on puisse, quand on est en fin de vie et à l'agonie, choisir son mode de fin de vie."

L'ancien député LREM du Rhône prône l'instauration d' "équipes mobiles" pour que "les soins palliatifs soient accordés à domicile comme dans un service hospitalier".

à lire également
Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut