Vue sur les tours depuis le jardin du Rosaire sur la colline de Fourvière, à Lyon @WilliamPham

Hors Paris, Lyon reste la très grande métropole la plus attractive de France, selon un baromètre

Pour la 5e année consécutive, Lyon occupe la première place des très grandes métropoles les plus attractives de France, selon le baromètre 2021 Arthur Loyd, publié mardi 30 novembre.

Le baromètre Arthur Loyd, qui évalue l'attractivité et la résilience des métropoles française, a dévoilé son classement des métropoles les plus attractives de France, hors Paris. Et c'est Lyon qui demeure la très grande métropole la plus attractive de l'Hexagone, devant Bordeaux, deuxième, et Toulouse, troisième. Le baromètre indique que la capitale des Gaules parvient à améliorer son score en économie et chipe même la première place à Toulouse sur cette thématique.

Autre point positif : Lyon affiche le taux de chômage (7,2 %) le plus faible de toutes les métropoles de sa catégorie. Toujours selon le baromètre, "son climat des affaires a mieux résisté que dans d'autres territoires" pendant la pandémie.

À Lyon, le prix de l'immobilier altère la qualité de vie

La métropole de Lyon perd cependant sa première place dans la thématique Connectivité et Innovation, au détriment de Toulouse. Le réel point noir entre Rhône et Saône demeure toujours la qualité de vie et le prix de l'immobilier : en effet, la médiane du prix au mètre carré d'un appartement du centre-ville lyonnais grimpe à 5000 euros, un chiffre élevé. Mais pas de quoi faire dégringoler Lyon du classement de la très grande métropole la plus attractive de France, selon le baromètre.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut