David Kimelfeld © Antoine Merlet
David Kimelfeld © Antoine Merlet

Homme frappé par des policiers à Lyon, Kimelfeld demande une enquête

Le président de la métropole a demandé l'ouverture d'une enquête administrative après le passage à tabac d'un manifestant de 23 ans ce mardi à Lyon. 

Comme nous l'écrivions ce matin, un jeune homme de 23 ans a été frappé à Lyon par des policiers ce mardi lors de la manifestation contre la réforme des retraites dans des circonstances qui restent à déterminer. Après ces faits, David Kimelfeld a demandé l'ouverture “d'une enquête administrative”. 

Plusieurs manifestations ont eu lieu à Lyon. La semaine dernière, un adolescent a été touché par un tir de LBD au visage, et hier, un jeune manifestant, Arthur, dit avoir été roué de coups par des policiers, lui valant une fracture de la mâchoire et la perte de sept dents. Les policiers, à bout après des mois de manifestation, tentent de maintenir l’ordre dans des situations souvent compliquées. Ils font face à des jets de projectile, à des insultes, qu’aucune colère ne peut justifier. Pour autant, les témoignages de ces deux jeunes posent question et la justice doit faire toute la lumière sur les circonstances qui ont conduit à ces blessures”, a déclaré sur Twitter le président de la métropole de Lyon. 

Arthur, la victime de mardi, devrait porter plainte dans la journée. 

Lyon  : un homme tabassé par des policiers mardi, lors de la manifestation

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut