Palais de justice de Lyon © Tim Douet
Palais de justice de Lyon © Tim Douet

Grève des avocats à Lyon : le procès Preynat reporté

Les avocats, en grève actuellement contre la réforme des retraites, ont demandé de reporter le procès Preynat.

Comme nous l'écrivions la semaine passée (lire ici), la grève des avocats en cours à Lyon contre la réforme des retraites pourrait avoir des conséquences sur le procès de Bernad Preynat. Cet ancien prêtre est poursuivi pour l'agression sexuelle de nombreux enfants dans la paroisse de Sainte-Foy-lès-Lyon dans les années 1980 et 1990.

Ce lundi, les avocats ont décidé de demander le report du procès dans le cadre de leur mobilisation. Aucun avocat n'avait sorti ses dossiers avant le début de l'audience, tandis que le bâtonnier Serge Deygas a demandé le renvoi, “dans le cadre du mouvement qui dure depuis plusieurs jours, dont le motif est très simple : on veut nous supprimer un régime particulier pour nous faire rentrer dans le projet universel, ce qui est difficilement acceptable pour notre profession indépendante”.

“Il y a également un doublement des cotisations, a-t-il souligné, ce qui conduit à une grande inquiétude pour les cabinets les plus modestes, qui composent l'essentiel du barreau français et travaillent avec les personnes les plus fragiles. À travers cette réforme, c'est l'accès au droit et l'assistance des plus démunis que nous défendons. Nous avons conscience des difficultés que cela pose. Chaque jour, des personnes sont incarcérées alors qu'elles auraient pu être libérées ou d'autres ne sont pas indemnisées. Nous avons conscience que ce procès est très important. Mais néanmoins, nous considérons qu'il n'y a pas lieu de faire un cas spécial. Nous sommes conscients que cela est douloureux pour les victimes.” “Pour toutes ces raisons, au nom du barreau de Lyon et ses 3 318 avocats, nous demandons le report de cette affaire. Je demande aussi le renvoi pour nos confrères parisiens qui ne sont pas venus car en grève”, a conclu le bâtonnier.

La décision finale a été laissée à la discrétion des juges. Ces derniers ont choisi de reporter le procès d'un jour. Il devrait donc s'ouvrir mardi 14 janvier. Bernard Preynat était présent dans la salle ce lundi matin.

à lire également
L’entrée de l’hôpital de la Croix-Rousse, à Lyon © Tim Douet
Alors que nous nous dirigeons vers le premier mois de déconfinement pour Lyon, c'est un nouveau très bon bilan de l'épidémie de coronavirus COVID-19 qui est publié ce 4 juin. Les hospitalisations passent sous la barre des 1000, les réanimations sous celle des 100.
Faire défiler vers le haut