Palais de justice de Lyon © Tim Douet
Palais de justice de Lyon © Tim Douet

Lyon : le procès Preynat menacé par la grève des avocats

Le procès de Bernard Preynat qui doit avoir lieu la semaine prochaine au tribunal de grande instance de Lyon est très fortement menacé par la grève des avocats du Barreau de Lyon.

Il y a un risque fort pour que le procès soit reporté”, confient plusieurs sources judiciaires. Réuni ce vendredi en assemblée générale extraordinaire, le Barreau de Lyon a voté la “grève totale” contre la réforme des retraites jusqu'au 19 janvier prochain “à la quasi-unanimité sur un grand nombre de présents, nous étions 300 à 400”, précise Jean-François Barre, président de la commission pénale du Barreau de Lyon. Avec une action prévue lundi, dans le but de mettre la pression sur la rencontre qui aura lieu en fin de matinée entre la ministre et les représentants des avocats. Un levier d'action d'autant plus fort à Lyon où doit se tenir le très médiatique procès Preynat du 13 au 17 janvier la semaine prochaine. L'ancien prêtre doit être jugé pour agressions sexuelles sur 10 personnes mineures au moment des faits. Faits prescrits pour des dizaines d'autres victimes. 

L'audience de lundi déjà annulée ?

Même si cette action est une importante caisse de résonnance pour le mouvement, renvoyer un procès comme celui-ci c'est très lourd en terme organisationnel et il faut prévenir que s'il est décalé ça ne sera assurément pas pour le mois de mars”, confie une source judiciaire. Un autre observateur se montre plus alarmiste : “Les parties civiles doivent comprendre que si entre temps Bernard Preynat meurt la procédure sera éteinte.” Un des avocats des parties civiles nous a d'ores et déjà annoncé le “renvoi de l'audience au moins lundi”. Contacté par Lyon Capitale, l'avocat de Bernard Preynat, Me Frédéric Doyez, ne nous a pas encore répondu.

À Lyon aussi les avocats jettent leur robe contre la réforme des retraites

Laisser un commentaire

Faire défiler vers le haut