Grève dans les écoles primaires : la CFDT rejoint la CGT

Tout comme la CGT, la CFDT a déposé un préavis de grève pour la rentrée de septembre. Concernant celui de juin, elle juge que c'est à l'intersyndicale "d'assumer".

Après les déclarations de l'intersyndicale CFTC - Unsa et Sud et celles de la CGT concernant les grèves prévues en juin et en septembre dans les écoles primaires, c'est à la CFDT de faire connaître sa position. Cette dernière a déposé un préavis de grève du 2 au 6 septembre mais n'appelle pas à faire grève pour le mois de juin. Son but est de dénoncer les conditions de travail "déplorables" des agents dans les cantines.

"L'idée est de prendre le temps pour négocier mais si la situation reste au même point à la rentrée, alors il y aura grève", explique Jocelyne Meunier de la CFDT. Concernant le choix de l'intersyndicale de déposer un préavis pour le mois de juin, la CFDT déclare simplement : "à eux d'assumer".

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut