Grenoble : 17 000 foyers sans électricité à cause d'une fouine

Pendant une dizaine de minutes, un quart de la ville de Grenoble a été plongé dans le noir à cause d'une coupure de courant. A l'origine de la panne, une fouine.

Surprise pour environ 17 000 foyers du quart nord de la ville de Grenoble. A 21h, plus aucune lueur ne pointait dans le quartier, entièrement privé d'électricité ce samedi soir. La panne n'a duré qu'une dizaine de minutes. Sur Twitter, Gaz et électricité de Grenoble, évoque une panne "d'origine mécanique" peu après le retour à la normale sur le poste situé à l'Île Verte. Le compte ajoutait même la mention "pas d'intervention extérieure" sur le même message, précise Le Dauphiné Libéré. Plus tard, les équipes d'intervention ont découvert au pied des barres du poste, une fouine, sans vie. L'animal aurait provoqué la panne en marchant sur l'une des barres où passent 6 300 volts. Une mésaventure qui a coûté la vie à la petite fouine, et qui a plongé les habitants du quart nord de Grenoble dans le noir complet jusqu'à 21h10.

à lire également
Premier conseil municipal d’Eric Piolle (EELV), après son élection à la mairie de Grenoble, le 4 avril 2014 © Jean-Pierre Clatot / AFP
Grenoble, Clermont-Ferrand, Villeurbanne, mais aussi Grigny, Mornant, Saillans… Depuis 2014, de nombreuses communes, dans des proportions différentes, se lancent dans des expérimentations sur la démocratie participative : budget, votation citoyenne, commissions ouvertes aux habitants. Avec le mouvement des Gilets jaunes, le phénomène devrait s’accélérer en 2020.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut