tramway
© Robin Favier

Grand Stade : nouvel épisode juridique à propos du T3

Le tribunal administratif de Lyon étudiait ce jeudi une requête en référé d'associations d'opposants demandant la suspension d'une nouvelle déclaration d'utilité publique prévoyant le prolongement du T3. Avant la décision, attendue la semaine prochaine, chaque partie a joué sur la corde sensible.

Une nouvelle bataille juridique à propos du Grand Stade s'est engagée ce jeudi devant le tribunal administratif de Lyon. Des associations d'opposants, dont Déplacements Citoyens, représentées par Etienne Tête, demandent la suspension d'une nouvelle déclaration d'utilité publique qui vise l'aménagement du tramway T3.

Pour desservir le futur Grand Stade, le T3 doit être prolongé de 600 mètres et sa fréquence doit être intensifiée. Un projet de 66,7 millions d'euros. "À cent millions d'euros le kilomètre, c'est quatre à cinq fois plus cher que la moyenne des réalisations de lignes de tram" a soutenu Etienne Tête, selon des propos rapportés par Le Progrès.

L'avocat a également brandi l'hypothèse d'un nouveau Sivens, référence à la mort du militant écologiste Rémi Fraisse dans le Tarn, en évoquant "la perte de confiance des citoyens dans la capacité de la justice à jouer son rôle de régulateur".

De son côté, Me Petit, avocat du Sytral, a fait planer la crainte de ne pas voir l'Euro 2016 à Lyon si ces recours à répétition venaient faire perdre encore plus de temps. Un argument balayé par Jean Murard, président de l'association Déplacements Citoyens : "Qui se rappelle de la Coupe du monde 1998 à Lyon ? On ne peut pas dire que ça ait laissé un souvenir inoubliable. Si Lyon n'accueille pas cette compétition, ça ne sera pas un drame".

Le tribunal administratif doit rendre sa décision en milieu de semaine prochaine.

à lire également
Bus C3
Le Sytral dévoile aujourd’hui son plan d'investissements en matière de bus "propres" sur le réseau TCL.  Dès 2020, une ligne sera entièrement desservie par des bus électriques. Les bus 100 % électriques et à hydrogène vont faire leur apparition sur le réseau TCL ces prochaines années. Ainsi, dès 2020, la ligne C16 entre Charpennes et route […]
8 commentaires
  1. croixrousse - 21 novembre 2014

    Demandez au ' VAPORETTO' de desservir le stade ! C'est du n'importe quoi! Quel stade au monde n'est pas desservit par les transports en commun ? Les emplois créer par cette infrastructure va bien créer de la richesse et les frais engager au départ seront bien amortis à un moment ! Super les soirs de match de voir des milliers de personnes sur les trottoirs à parcourir le dernier kilomètre en emmerdant par le bruit les riverains ! C'est encore une fois grâce à nos cro-magnons du développement !

  2. FOurs - 21 novembre 2014

    @Croix-Rousse : Le problème n'est pas le tram, mais sa reconnaissance d'utilité publique et son financement. Si l'OL paie l'infrastructure et le transport les jours de match, je ne crois pas qu'il y aura problème ! Ainsi le SYTRAL pourra faire d'autres travaux ailleurs avec l'argent !!

  3. carton rouge - 21 novembre 2014

    Pour Croix Rousse. Quand on veut faire dans l'humour et surtout être méchant, il faut éviter de grossières fautes d'orthographe pour ne pas être 'bête et méchant'. Les Canuts se sont révoltés et ont inspiré de grands philosophes révolutionnaires. Qui sait : 'les hommes de Cro Magnons' n'ont-ils pas raison ?

  4. croixrousse - 21 novembre 2014

    Il est clair que aucun club de foot ne peut se payer un stade avec l'infrastructure routière et les transports en commun qui vont avec !Mais le faite de créer des emplois avec les cotisations+TAXES qui vont tombées c'est créer de la richesse. On ne construit pas un métro en ayant l'argent au départ ! Pour carton rouge, marrant comme nom c'est déjà une sanction...Je passe pas mon temps à casser ceux qui veulent créer. Sans doute le respect du travail d'une personne qui était au boulot à 15 ans.

  5. grandlyonnaise - 22 novembre 2014

    X ROUSSE nous fait une fois de + le coup du transfert ! pure intox JE VOUS DEMANDE DE VOUS ARRETER ! Il s'agit d'un TRANSFERT -ce qui vaut que les services, hotels et restaurants, etc ne pourront être servis en deux lieux simultanément, sauf pour les gros mangeurs qui mangent à tous les râteliers (et on en connait !)Ce n'est autre que déshabiller Jacques pour habiller Paul, le reste n'est que littérature

  6. grandlyonnaise - 22 novembre 2014

    création d'emplois ? où ? pour qui ? pour les polonais ? dans le même esprit que les panneaux apposés sur les travaux de création de routes spécifiques pour le stade qui annoncent à la population la création de 8 km d'espaces aménagés (CHASSIEU est au milieu des champs avec déjà tout plein de pistes cyclables), sans jamais évoquer le réel objectif de ces travaux qui coutent la peau du dos et à l'encontre de l'intérêt de la population locale (p.m. les 2 maires socialistes virés)

  7. Collombitude - 22 novembre 2014

    OK avec Fours. Ce tram ne dessert que le 'lotissement' d' Aulas pour transporter les footeux. c'est donc un transport privé qui doit être payé par le privé. Dans mon lotissement les routes sont payés, entretenus par les copropriétaires, normal elles ne servent qu'à eux. Mais pour le foot que ne ferait-on pas? Le foot c'est l'avenir de l'homme, pas la femme!

  8. croixrousse - 23 novembre 2014

    Pour grandlyonnaise qui aime à priori donner des ordres mais ne supporte pas que des personnes ont un avis différent dans un débat posé, enfin du moins je le suppose à moins que Lyon Capitale soit devenu l'organe de propagande de certains groupuscule....Je ne pense pas que se soit des emplois clandestins qui vont être créer sur site à l'arrivée ! Merci au privé de créer des emplois si vous comptez sur l’état .....

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut