Grand Stade à Décines : le projet relancé

La commission mixte des différents partenaires s'est réunie aujourd'hui, et un protocole a été officiellement signé entre le Grand Lyon, l'Etat, le conseil général, le Sytral et la municipalité de Décines.

D'abord, chacun des partenaires s'est engagé à réaliser des infrastructures garantissant l'accessibilité au stade, qui constituait l'un des points noirs du dossier. L'enveloppe globale d'argent public nécessaire s'élève, pour cette partie, à 180 millions d'euros, dont 60 à 80 millions seront pris en charge par le Grand Lyon. Ensuite, la ligne T2 du tramway sera prolongée jusqu'à Eurexpo, puis un bus permettra de rejoindre le Grand Stade. Cette nouvelle ligne sera tracée en laissant place sur un terre-plein central à des rails de tramways qui pourront être montées dans l'avenir. L'Olympique Lyonnais et le Sytral, autorité organisatrice des transports en commun, mettront en place une billetterie commune.

L'Etat s'engage pour sa part à adapter l'échangeur autoroutier permettant d'entrer dans la ville de Décines. Enfin, le plan local d'urbanisme (PLU) va être révisé à l'horizon 2009, en prenant appui sur trois facteurs déterminants : le projet de loi de financement mixte des infrastructures publiques, le rapport Seguin sur les finances publiques, et la candidature de la France pour accueillir l'Euro 2016. Jean-Michel Aulas espère ainsi voir le Grand Stade sortir de terre en 2013. S'il s'est montré particulièrement satisfait de l'accord enfin signé, le président de l'OL a prévenu que ce projet pouvait être freiné par un contexte de crise particulièrement défavorable.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut