La torche de la raffinerie de Feyzin
© Florent Deligia

Feyzin : travaux à la raffinerie, panache de fumée attendu

Une unité d'alkylation sera fermée durant sept semaines à partir de dimanche. La torchère sud pourrait dégager un panache de fumée pendant ce temps.

Pas de panique, semble dire Total au Progrès. En effet, le panache de fumée qui pourrait s'échapper à partir de demain, dimanche 8 janvier, de la torchère sud de la raffinerie de Feyzin, est prévu et surtout non nocif pour la santé, selon le groupe pétrolier.

Cet éventuel dégagement de fumée proviendrait de gaz devant être brûlés, durant les importants travaux mis en oeuvre sur la raffinerie. Une unité d'alkylation (procédé de production de carburant) va en effet être arrêtée jusqu'au 19 février, pour des travaux impliquant quelque 200 personnes et un montant de 6 millions d'euros, indique Le Progrès.

Les autres unités de la raffinerie continueront à fonctionner normalement. Peut=être sous un gros nuage de fumée...

à lire également
Ce lundi, suite à l'appel de la Fédération nationale des syndicats exploitants agricoles (FNSEA), les agriculteurs bloquent la raffinerie de Feyzin et le port Edouard Herriot comme 12 autres sites et dépôts de carburant. Les agriculteurs étendent, dès ce soir, les blocages aux sites de Saint-Priest et de Valence.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux

La revue du web
Faire défiler vers le haut