Euro 2016 à Lyon
@Tim Douët

Euro 2016 : concert et sécurité renforcée ce soir à Lyon

Lyon accueille ce soir un troisième match au Parc OL entre la Roumanie et l'Albanie. En parallèle, le match entre la France et la Suisse sera diffusé sur la fan zone de la place Bellecour après un concert gratuit de Bob Sinclar. Suite aux agressions survenues mercredi dans la fan zone, la sécurité a de nouveau été renforcée.

La compétition européenne de football continue ce dimanche à Lyon. Au Parc OL à 21 heures, les équipes de Roumanie et d'Albanie disputeront un match considéré sans trop d'intérêts pour les supporter français, malgré que le résultat puisse déterminer l'équipe a affronter dans la suite de la compétition. Avant le coup d'envoi, à 18 heures, la fanzone de la place Bellecour se transformera en lieu de concert avec la Dj Bob Sinclar qui mixera en featuring avec Big Ali. Selon la préfecture, si la fan zone est plutôt calme cet après-midi, de nombreux supporter devraient affluer pour regarder le dernier match de poule de la France contre la Suisse dès 21 heures.

La préfecture réagit suite aux agressions de la semaine dernière

Mercredi, deux personnes étaient blessés par des coups de couteaux à l'intérieur de la fanzone. Lors de la diffusion du match opposant la France à l'Albanie, deux supporter albanais avaient agressé un français et un belge. Le préfet du Rhône, Michel Delpuech, a demandé à la société de sécurité qui gère la fan zone de redoubler de vigilance pendant les fouilles à l'entrée. La semaine dernière, des fumigènes avaient également été introduit sur la place sans qu'ils aient pu être détecter. Un cas qui n'est pas particulier à Lyon. Ce même mercredi à Nice, un supporter a caché un fumigène dans son rectum avant de blesser deux personnes avec à l'intérieur de la fanzone.

130 policiers supplémentaires

La préfecture a mobilisé 130 policiers et gendarmes supplémentaires répartis un peu partout dans la ville de Lyon. Un renfort qui s'ajoute à la présence des forces de l'ordre prévue pour les jours de match. Certains d'entre eux seront postés dans le secteur de la fanzone ou du stade de Décines, d'autres plus globalement dans toute la ville. Une autre consigne a été donné par la préfecture concernant la fanzone : celle d'être capable de fermer la place Bellecour en cas d'affluence trop forte. La question ne se pose pas à l'heure actuelle, mais la préfecture souhaite anticiper les arrivées trop importantes de personnes et être capable de canaliser les flux. À 16 heures cet après-midi, les supporter albanais commençaient à se préparer avant le match de ce soir.

à lire également
Banderole du collectif “Presqu’île en colère” sur des balcons – Lyon, octobre 2019 © Antoine Merlet
La multiplication des collectifs “en colère” aux quatre coins de la ville oblige les candidats aux municipales lyonnaises à développer leur arsenal “sécuritaire”, qui repose principalement sur la police municipale et la vidéosurveillance. Tous en font leur priorité, mais la conception qu’ils en ont ravive des clivages politiques.
Faire défiler vers le haut