Hôtel de police © Tim Douet
© Tim Douet

Enlèvement de la fille d’un convoyeur : plusieurs mises en examen à Lyon

En février 2018, la fille d'un convoyeur de fonds avait été enlevée par des braqueurs qui l'avaient ensuite utilisée pour se faire remettre 8,7 à 13 millions d'euros. Le parquet indique qu’un vague d’interpellations a eu lieu cette semaine. Plusieurs personnes ont été mises en examen.

13 personnes ont été interpellées en France, dont de nombreuses dans l’agglomération de Lyon, le 14 mai lors d'une vague d’interpellations dans l’affaire de l’enlèvement et de la séquestration de la fille d’un convoyeur de fonds, en Suisse en février 2018.

Depuis, le parquet précise que deux hommes de 41 et 28 ans ont été déférés et mis en examen pour "vol en bande organisée avec arme et participation à une association de malfaiteurs en vue de la préparation d'un crime", et pour l’un d’entre eux "recel de vol en bande organisée et arrestation, enlèvement, séquestration ou détention arbitraire d'otage pour faciliter un crime".

Six nouvelles personnes ont été présentées à un juge d'instruction vendredi. Une autre le sera lundi.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut