Le sie d'Eolane a Montceau-Les-Mines (Saône-et-Loire) va être repris par Terindev

En Saône-et-Loire, on troque des friches industrielles pour faire du développement économique

Terindev, expert du rachat de friches industrielles pour créer du développement économique, va racheter l'ex-usine Eolane, à Montceau-les-Mines.

L'usine Eolane de Montceau-les-Mines avait été mise en liquidation judiciaire en novembre 2020. Spécialisée dans l'assemblage de cartes et de composants électroniques pour l'automobile, le médical, la domotique, le militaire et la sécurité, l'usine avait été mise aux enchères en mai 2021, du moins le matériel.

Le site (12 000 m2, dont le tiers de bureaux) devrait prochainement être repris par le groupe Terindev, un expert du rachat de friches industrielles pour faire du développement économique.

Sur son site internet, Terindev se définit comme comme étant "un outil immobilier au service de l’emploi et du développement économique de Saône-et-Loire créé par des acteurs majeurs du développement économique." 

Interrogé dans Le Journal de Saône et Loire, Jean-Claude Lagrange, vice-président de la Communauté urbaine Creusot Montceau à l’économie, précise : "pour Eolane, on avait ce bâtiment, en bon état. Il fallait qu’on le rebooste et on connaît bien Terindev, à qui on a fait visiter le site au printemps. Le travail de recherche a payé. "


"Ça peut monter jusqu’à un million d’euros d’investissement."
Claude Changy, directeur général de Terindev


Le nom du site se refait également une beauté. Il va devenir Espace Néodev. "Néo pour nouveau, dev pour développement. Nous allons tourner la page Eolane, qui ne s’est pas bien terminée." explique le directeur général de Terindev, Charles Changuy à nos confrères.

Ce nouvel établissement sera loué à différentes entreprises industrielles qui pourront venir s’installer dès cet hiver. L’une a déjà signé son arrivée et devrait poser ses cartons en septembre 2023.

Le prix d’achat est pour l’heure inconnu mais "si nous faisons des petites cellules, ça peut monter jusqu’à un million d’euros d’investissement".

 

Laisser un commentaire

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut