Emploi Région : le saisonnier marche fort

Pôle Emploi a publié cette semaine les résultats de son enquête annuelle "Besoins en main-d'œuvre". Le nombre de projets d'embauche pour la région Auvergne-Rhône-Alpes est de 242 591 (+2,2 % par rapport à 2015).

Les chiffres de l'enquête annuelle "Besoins en main-d'œuvre" réalisée par Pôle Emploi sont à la hausse. Cette enquête est réalisée chaque année depuis 2002 en adressant un questionnaire à plus de 1,6 million d'établissements. Ce questionnaire permet d'établir les besoins en recrutement dans les différents secteurs d'activité et par bassin d'emploi.

La région Auvergne-Rhône-Alpes affiche une hausse des intentions d'embauche avec 242 591 d'embauche (+2,2 %). Il s'agit de la deuxième région ayant le plus de projets de recrutement pour l'année 2016, seule l'Ile-de-France estime vouloir embaucher plus (323 833 intentions).

Le saisonnier a le vent en poupe

Concernant les secteurs en quête de nouvelles têtes, trois d'entre eux ont prévu de recruter plus de 10 000 salariés. C'est le monde des viticulteurs et des arboriculteurs salariés qui est le plus demandeur avec 17949 projets pour 2016. La quasi-totalité de ces projets sont des emplois saisonniers (98,3 %). À la deuxième place se trouve le métier d'agent d'entretien de locaux avec 11 729 intentions d'embauche, pour un tiers d'emplois saisonniers. Sur la troisième marche du podium se trouvent les serveurs de cafés restaurants, avec 10 957 projets de recrutement. Là encore, le nombre d'emplois saisonniers est très élevé. 75,9 % des intentions de recrutement sont concernées.

Sur les dix premiers métiers en terme de nombre de projets d'embauche dans la Région, six devraient avoir majoritairement des emplois saisonniers. Au total, la part de saisonnier devrait atteindre 43,3 %. Plus de 2 offres d'emplois sur 5 devraient donc concerner un travail à court terme. Une situation préoccupante pour les 401 030 demandeurs d'emploi selon les derniers chiffres de Pôle Emploi.

Très légère hausse pour le Rhône

Le département du Rhône devrait proposer 846 intentions d'embauche supplémentaires par rapport à 2015, soit 63947 projets en 2016. Les projets de recrutements pour les viticulteurs et arboriculteurs salariés sont également majoritaires, avec 8307 intentions, dont 99,4 % d'emplois saisonniers.

On trouve cependant un contraste avec la Région à propos des emplois saisonniers. Le poste des viticulteurs et arboriculteurs salarié est le seul parmi les dix premiers métiers en terme de nombre de projets d'embauche pour lequel les emplois saisonniers dépassent les 50 % . Le part totale des intentions de recrutement pour un travail saisonnier étant de 32,3 %.

Faire défiler vers le haut