Le procès de Philippe Barbarin en janvier 2019. Accusé de non-dénonciation, le cardinal a été relaxé en appel en avril 2021 (Photo by JEFF PACHOUD / AFP)
Article payant

Eglise : Le diocèse de Lyon est-il divisé ?

La séquence des polémiques sur fond d’affaire Preynat se termine, les catholiques lyonnais aspirent à l’unité, encouragés par leur nouvel évêque, Mgr de Germay. Cependant, s’il n’y a pas de guerre fratricide, le chemin reste long tant les visages du diocèse sont multiples.

La grogne monte chez les catholiques du diocèse de Lyon. “Il n’y a pas de divisions, ce sont les journalistes qui nous emmerdent avec leurs mises en scène”, peut-on entendre dans la bouche d’un prêtre d’une paroisse du centre-ville. Trop souvent pointés du doigt, les catholiques lyonnais sont nombreux à ne plus supporter les questions après des mois d’exposition médiatique suite à l’affaire Preynat, au départ du cardinal Barbarin et au nouveau rapport Sauvé sur les abus sexuels dans l’Église. “C’est vrai qu’il y a une lassitude à être à chaque fois interrogé sur les mêmes questions. Nous voulons à présent essayer de nous rassembler et de vivre notre foi tranquillement”, témoigne Cécile, jeune fidèle de la paroisse de Saint-Nizier sur la Presqu’île.

Il y a aujourd’hui un climat plus apaisé dans le diocèse.

Interpelé à ce sujet, Mgr de Germay parle de “diversité des sensibilités” plutôt que de divisions, avant d’ajouter : “Il y a certes encore quelques blessures, quelques cicatrices mais je vois aussi des prêtres qui dialoguent entre eux comme des frères.” Pourtant, la première grande orientation annoncée par le prélat est l’unité. Côté prêtre, le père Guerre, curé de la paroisse de Saint-Pothin dans le 6e arrondissement et surtout secrétaire du conseil presbytéral, l’assure : “Il y a aujourd’hui un climat plus apaisé dans le diocèse.” Fin de la séquence des polémiques, circulez, y a rien à voir ?

Il vous reste 56 % de l'article à lire.
Article réservé à nos abonnés.

Connectez vous si vous êtes abonnés
OU
Abonnez-vous

Laisser un commentaire

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut