Démographie : visualisez l’attractivité de Lyon en carte

Une carte publiée récemment permet de se rendre compte de l'attractivité des grandes métropoles françaises et notamment dans la région lyonnaise. 

Une carte réalisée par Étienne Côme (ici), chercheur à l’Institut français des Sciences et Technologies des Transports de l’Aménagement et des Réseaux (IFSTTAR), présente les migrations résidentielles des Français en 2016 selon les données issues des recensements de la population de l'Insee. 

Cette carte montre l'attractivité de population, tel un trou noir, de la ville de Lyon, mais plus largement de toute la région lyonnaise. Lyon n'est cependant pas une exception, l'ensemble des grandes métropoles françaises ressortant comme de véritables pôles d'attractivité. 

Concernant les catégories sociaux-professionnelles, Lyon attire majoritairement les employés, les professions intermédiaires et les étudiants (personnes sans activité profesionelle). S’agissant des cadres et professions intellectuelles supérieures, Paris demeure le seul véritable pôle d'attractivité de France selon ces données, très loin devant les autres grandes villes.

Toujours selon les données de l’Insee, comme nous l’écrivions il y a quelques jours, ce sont ces grandes métropoles qui ont connu les baisses de population les plus importantes depuis la mise en place du confinement.

à lire également
Le bilan n'est pas forcément mauvais ce mardi soir dans les hôpitaux de la région. Oui, il y a plus de patients hospitalisés des suites du covid-19. Mais une légère hausse, bien inférieure à celle enregistrée au printemps. Pour le moment.
Faire défiler vers le haut