élèves école primaire
©Charlotte Santana

Déconfinement à Lyon : 45 directeurs d'école refusent la rentrée le 11 mai

Ces directeurs d'école ont lancé un appel pour refuser le retour des élèves en classe le 11 mai sans “garanties sanitaires”.

Quarante-cinq directeurs d'école du département du Rhône ont lancé un appel, relayé par le syndicat Snudi-FO demandant de ne pas rouvrir les écoles sans que les conditions sanitaires ne soient pas réunies. “Nous directeurs, constatons que les conditions de la réouverture des écoles sont irréalistes, inapplicables et parfois dangereuses. Ce n’est pas d’un sursis dont nous avons besoin, mais de réelles garanties sanitaires”, ont-ils déclaré. 

Et d'ajouter : “les moyens de protection nécessaires ne sont en effet pas réunis. Aucun dépistage systématique n’est prévu pour les personnels et les élèves, aucun masque FFP2 n’est envisagé pour les collègues. Pire, dans la dernière version du protocole, les masques ne seraient plus obligatoires.”

Ils dénoncent notamment l'impossibilité de faire respecter les gestes arrière, la distanciation sociale, l’accueil des parents et des élèves. “Ce qui devrait se mettre en place ne serait pas l’école, ce serait de la garderie”, tancent-ils. Puis de conclure : “Par ailleurs, le ministre sous-traite la réouverture des écoles aux municipalités qui mettent en place leurs propres dispositifs. Dans cadre, alors que nous ne sommes pas chefs d’établissement, on voudrait nous confier la responsabilité de l’élaboration de schémas locaux de réouverture des écoles, en nous demandant d’appliquer un protocole inapplicable, le tout sans aucun contrôle d’un organisme de sécurité indépendant. Ce n’est pas aux directeurs ni aux équipes d’organiser le retour des élèves à l’école alors que les conditions de sécurité ne sont pas réunies. Nous ne voulons pas endosser cette responsabilité”.

Maternelle  : la rentrée impossible à Lyon

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut