Grégory Doucet, le nouveau maire de Lyon © Antoine Merlet

Coronavirus à Lyon : Grégory Doucet veut une Fête des Lumières adaptée

Grégory Doucet a réagi vendredi soir aux mesures annoncées par Olivier Véran. "Très étonné" par ces annonces, il propose d'adapter la fête des lumières.

Au micro de Paul Satis pour Dimanche en Politique, diffusé sur France 3 Auvergne-Rhône-Alpes, le maire de Lyon a réagi à l'annonce de la fermeture des bars et restaurants à 22 heures. Il considère que cette décision pourrait "aggraver la dissémination du virus".

D'autre part, il précise vouloir une fête des lumières "adaptée" à une jauge de 5.000 personnes au même endroit, et au même moment. A contrario, le préfet de région Pascal Mailhos a déclaré récemment : "Les conditions (sanitaires) aujourd'hui ne sont pas réunies pour la fête des lumières".

Grégory Doucet explique qu'il souhaite une fête pour rendre hommage aux soignants, "avec des lumignons sur le rebord de nos fenêtres". Ce projet sera étudié en détail la semaine prochaine, avec une décision finale qui devrait tomber à la mi-novembre.

Augmenter les effectifs de police

Dans un autre registre, il assure vouloir augmenter les effectifs de la police municipale. "Il y a des sites et des territoires dans la ville qui nécessitent une présence policière beaucoup plus importante, pour que l'on puisse prévenir les incivilités ou des actes de délinquance", précise le premier édile.

Après avoir demandé 200 policiers supplémentaires, il indique, toujours au micro de France 3, être en attente d'une réponse du ministre de l'Intérieur.

10 commentaires
  1. benplay69009 - sam 26 Sep 20 à 19 h 10

    Moi je vais mettre des lumignons pour Marie en aucun cas pour vous et vos apôtre du diable bande de suppôts de satan

    Signaler un commentaire inapproprié
  2. PAUL Gabriel - sam 26 Sep 20 à 19 h 38

    Bonjour
    Si dans les transports en communs, les centre commerciaux, dans l'ensemble des magasins le port du masque est suffisant pour éviter la transmission du virus.
    Il n’y a pas de raison que la même mesure appliquée avec rigueur ne soit pas aussi efficace, lors de la fête des lumières ou tout autres manifestations (sportives, culturelles, etc.) surtout si elles sont réalisées en extérieur.
    Il faut faire appliquer le port du masque les autres gestes barrières n’étant pas applicable.
    Il n’y a pas de raison qu’il y ait deux poids deux mesures.

    Modéré
  3. Pije - sam 26 Sep 20 à 19 h 46

    A raison d'une jauge à 5 000 personnes par emplacement , il va en falloir des espacements pour y arriver.

    Ce serait plus raisonnable et surtout plus responsable dans ces conditions de ne pas engager de frais pour une pseudo fête

    Au fait ôtez moi d'un doute : Gregory Doucet a 'il déjà assisté à une fête des lumières ?

    Une dernière question c'est bien ce maire qui critique régulièrement le préfet et le ministre sur les mesures sanitaires.

    Quel est son bilan de puis son élection sur le sujet ?
    Les chiffres ont le mérite d'être clair : au lieu de s'occuper de sa ville il communique sur ce qui ne touche pas directement les lyonnais

    c'est vrai j'oubliais il est en apprentissage

    Modéré
  4. Pije - sam 26 Sep 20 à 19 h 52

    On peut soutenir les soignants toute l'année et pas uniquement pendant la fête des lumières.

    Pourquoi ce kmaire a refusé l'hommage aux soignants le 13 juillet par la patrouille de France ?

    Apres avoir refuser de participer aux vœux des échevins mais participer le lendemain à la pose de la première pierre d'une mosquée, il veut détourner la fête des lumières et plus particulièrement le symbole des lumignons.
    Il a un problème avec l'église ?

    Zut j'oubliais il n'est pas lyonnais

    Modéré
  5. Galapiat - sam 26 Sep 20 à 23 h 52

    Rhône, la tradition ce sont les lumignons sur les fenêtres pour remercier Marie. La grande foire qui se passe en ville n'a plus aucun rapport avec la célébration originale.
    ce que pense des décisions municipale, référez vous à la réflexion de J Chirac qui pouvait !!!! en vertu de la loi 1905.

    Modéré
  6. grizzli - dim 27 Sep 20 à 9 h 42

    Qui disait récemment “les attentats sont désormais derrière nous”?

    Modéré
  7. val - dim 27 Sep 20 à 10 h 15

    Greg c'est pas un peu commercial la fête des lumières ?

    Signaler un commentaire inapproprié
  8. Sebast - dim 27 Sep 20 à 12 h 32

    Des lumignons sur le rebord des fenêtres en honneur aux soignants, (infirmières, médecins, aides soignants.....) oui mais pas que, n'oublions pas nos pompiers et agents des forces de l'ordre !

    Signaler un commentaire inapproprié
    1. Galapiat - dim 27 Sep 20 à 12 h 41

      le 8 décembre c'est célébrer Marie qui a sauvée Lyon , ne pas tout mélanger, quand bien même les combattants en blanc, bleu-marine ou camions rouges méritent notre grand respect, je pense que pour ces gens là une reconnaissance particulière s'impose en terme de progression de carrière.

      Modéré
  9. JANUS - dim 27 Sep 20 à 17 h 04

    Un jour, ce cadre parisien retournera à ses fonctions humanitaires au Népal ou aux Philippines...par exemple !

    Signaler un commentaire inapproprié

Laisser un commentaire

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut