Gare SNCF TER Lyon TGV

Covid-19 à Lyon : le pass sanitaire entrera en vigueur dans les TGV "entre le 7 et le 10 août"

Obligatoire depuis le 21 juillet dans les lieux de loisirs et de culture, qui réunissent plus de 50 personnes, le pass sanitaire devrait être étendu début août aux cafés-restaurants, foires et salons, avions ou encore à certains trains. 

Votées le week-end dernier par le Parlement, les mesures de la loi sanitaire sur la vaccination obligatoire pour certaines professions et l’extension du pass sanitaire à de nombreux lieux, dont les cafés-restaurants, foires et salons, avions ou encore à certains trains, doivent encore être validées par le Conseil constitutionnel. 

Sa décision n’est pas attendue avant le 5 août, mais le ministre délégué aux Transports, Jean-Baptiste Djebbari, a d’ores et déjà précisé, ce mercredi 28 juillet, que le pass sanitaire entrerait en vigueur dans les transports de longue distance "entre le 7 et le 10 août". Il sera ainsi exigé dans les avions, notamment lors des vols intérieurs, mais aussi lors des trajets en TGV, Intercités et trains de nuit. 

Remboursé en cas de test positif au Covid-19

En cas de test positif, un passager ne pouvant pas emprunter son train pourra se faire rembourser son billet, à l’instar de ce qui est déjà appliqué dans le transport aérien.

Afin d’éviter de "trop grandes files d’attente", le ministre a précisé sur Twitter que la SNCF allait "lier le pass sanitaire à votre billet", un dispositif déjà utilisé par Air France et Eurotunnel, selon lui. Ce mercredi matin, il assurait au micro de BFMTV-RMC vouloir "essayer de faire cela [les contrôles du pass sanitaire, NDLR] de la façon la plus opérationnelle et fluide possible, de manière à avoir un bon taux de contrôle et en même temps de ne pas rendre la vie des voyageurs difficile".

Interrogé sur la position affichée par le syndicat SUD-Rail, qui a appelé les cheminots à ne pas contrôler les pass sanitaires, M. Djebbari a suggéré qu'il était possible de "repositionner les contrôleurs qui seraient dans la position assez réfractaire sur ce sujet".

Lire aussi : Lyon : à la rentrée, seuls les collégiens et lycéens non-vaccinés seront renvoyés chez eux s'ils sont cas contact

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut