Olivier Véran, le ministre de la Santé, lors d’un transfert de patients covid à Lyon, le 16 novembre 2020. @Philippe DESMAZES / POOL / AFP

Coronavirus : en visite à Lyon, Véran fait le point sur la situation sanitaire tendue dans la région

Grenoblois, le ministre de la Santé, Olivier Véran, était en visite dans sa région ce lundi matin. Il était à Lyon, où il est venu assister au transfert de deux patients d'un hôpital lyonnais vers La Rochelle.

"S'il y a des signes d'amélioration en termes d'épidémie, nous n'avons pas encore vaincu le virus [...] Nous sommes en train de reprendre progressivement le contrôle mais pour autant il y a encore beaucoup de nouveaux malades", a expliqué Olivier Véran, le ministre de la Santé, à Lyon ce lundi.

"La pression sanitaire est tellement élevée dans certaines régions, comme en Auvergne-Rhône-Alpes, mais pas seulement, qu'il est nécessaire de transférer des malades d'un bout à l'autre du pays par avion alors que c'est une mécanique extrêmement complexe qui met en tension l'ensemble des équipes", a-t-il ajouté.

Deux fois plus de lits de réanimation qu'en temps normal

1136 de réanimation ont été "armés" en Auvergne-Rhône-Alpes pour accueillir les malades, alors que la capacité initiale est de 559 lits. Dans les hôpitaux de la région, la situation reste préoccupante (lire ici).

102 patients ont déjà été transférés de la région Auvergne-Rhône-Alpes vers d'autres régions, moins touchées. Et des transferts vont encore se poursuivre toute la semaine.

Lire aussi : Coronavirus : pourquoi ça s'améliore un peu à Lyon, pourquoi ça reste très tendu, le point ce lundi

Laisser un commentaire

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut