(Photo by JEFF PACHOUD / AFP)

Coronavirus : de nouveaux patients de Lyon transférés en Nouvelle-Aquitaine

Huit nouveaux patients sont transférés ce lundi de la région Auvergne-Rhône-Alpes, très touchée par la 2e vague du coronavirus, en Nouvelle-Aquitaine, une région moins touchée pour l'instant. A Lyon, la situation est vraiment très tendue...

De nouvelles mesures pourraient être prises cette semaine à Lyon et dans la région Auvergne-Rhône-Alpes pour tenter de freiner la progression de l'épidémie. La situation est alarmante dans la région.

Ce lundi, huit nouveaux patients sont transférés de la région Auvergne-Rhône-Alpes en Nouvelle-Aquitaine. Mais "dans une semaine, ce ne sera plus possible", a indiqué ce lundi le directeur général de l’ARS Nouvelle-Aquitaine, Benoît Elleboode. Car la situation dans l'autre région, moins tendue, s'est aussi dégradée ces derniers jours.

De nombreux nouveaux patients attendus dans les hôpitaux...

Huit personnes avaient déjà été transférées de la région vers Bordeaux, Brive et Poitiers vendredi (trois patients des hôpitaux de Lyon, un de Villeurbanne et quatre de Saint-Etienne).

Objectif ? Soulager (un peu) les hôpitaux de la région avant l'arrivée prévue de nombreux nouveaux patients dans les jours et semaines à venir...

Lire aussi : Coronavirus : couvre-feu étendu ? Le week-end ? Reconfinement ? Les options possibles à Lyon

1 commentaire
  1. Abolition_de_la_monnaie - lun 26 Oct 20 à 15 h 08

    Situation tendue ?
    Pendant ce temps des "intellectuels" de Lyon ont remis au gout du jour le "mâchon lyonnais" histoire de faire en sorte que leurs copains restaurateurs puissent faire du chiffre d'affaires, et que chacun postillonne sur les copains avec du pâté dans la bouche ! 😀
    (parce que c'est connu scientifiquement, on se contamine moins en mangeant à 10h qu'à 22h ! 😉 )

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut