(Photo by WANG ZHAO / AFP)

Coronavirus à Lyon : que faire de son masque après usage ?

Avec le déconfinement, il sera obligatoire de porter un masque dans les transports en commun, et vivement conseillé de le faire dans les lieux publics. Qu'ils soient en tissu ou chirurgical, que faut-il faire avec son masque après usage et pourquoi bien respecter certains conseils peut sauver des vies. 

C'est la course aux masques pour en trouver avant le début du déconfinement. Les pharmacies et bureaux de tabac ont commencé à en proposer en tissu, les grandes surfaces vendent également des modèles chirurgicaux. Sur le réseau TCL, là où les masques seront obligatoires, il sera possible d'acheter un kit dans les distributeurs avec deux modèles jetables et du gel hydroalcoolique entre 3,5 et 4 euros.  À Lyon, la ville va bientôt lancer sa plateforme pour aller récupérer des masques gratuits dans un point précis (lire ici). 

Si les consignes pour bien porter un masque commencent à tourner (se laver les mains avant de le manipuler, ne jamais toucher son masque, utiliser uniquement les élastiques, toujours l'avoir devant le nez et la bouche, l'utiliser quatre heures au maximum...), celles pour gérer l'après-usage sont moins connues.

Que faire de son masque après usage ?

Première règle, lorsqu'on enlève son masque, ne jamais toucher la face avant ou mettre les doigts dessous, mais bien le retirer en touchant uniquement les élastiques. Il est important de se laver les mains après la manipulation.

Pour les masques jetables, comme les chirurgicaux, à Lyon, il est obligatoire de pratique le double emballage pour les jeter. Cela consiste à le mettre dans un premier sac, qui sera placé ensuite dans la poubelle normale. Cette dernière doit être jetée dans les bacs gris. Les masques ne doivent jamais terminer dans le recyclage ou dans la cuvette des toilettes. De même, jeter son masque usagé dans la rue, c'est faire courir un danger pour les agents qui s'occupent du nettoyage, ainsi que toute personne qui pourrait être en contact avec, comme les enfants. Bien jeter son masque peut donc sauver des vies. 

Pour les masques en tissu qui sont lavables. Une étiquette doit accompagner le masque et préciser le nombre de lavages qu'il peut supporter. L'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) conseille un lavage en machine à 60°C pendant 30 min minimum, en utilisant uniquement de la lessive et sans adoucissant. Il est conseillé ensuite de le sécher à l'air libre dans un endroit bien ventilé ou d'utiliser un sèche-linge. Enfin, l'ANSM indique qu'il faut le repasser entre  120°C et 130°C après le séchage. Autant d'opérations à effectuer les mains propres, avant de replacer le masque dans un endroit où il ne sera pas en contact avec des germes extérieurs ou postillons. 

Ultime conseil, neuf ou usager, ne laissez pas vos masques à la vue de tous dans une voiture. Cela vous évitera de retrouver une vitre cassée et les masques envolés.

1 commentaire
  1. JANUS - 6 mai 2020

    Devant nombre d'entrée de supermercahé et notamment LIDL de Lyon 3° le nombre de masques et de gants usager jetés directement au sol !

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut